Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Dimanche 11 Mars 2012

Emirates réclame des indemnités à Airbus



Pas content, le patron d'Emirates a engagé des réparations sur 10 A 380 et s'attend à devoir en faire sur les 11 autres de sa flotte en raison des fissures apparues sur les appareils. Il réclame une indemnisation pour ces immobilisations, qui lui coûteraient 90 millions de dollars d'ici la fin mars.



Emirates réclame des indemnités à Airbus
Obligé de réorganiser ses plannings en fonction de l'immobilisation pour réparations de chacun des gros porteurs, Tim Clarke, le big boss de la compagnie de Dubaï, a expliqué au Financial Times que "D'un point de vue commercial, c'est une expérience épouvantable. Elle a causé beaucoup de difficultés et nous ne sommes pas très contents de la manière dont tout cela s'est passé". Il estime que les immobilisations successives de puis le mois de janvier vont lui coûter, pour ce premier trimestre 2012, la modique somme de 90 Millions de dollars d'ici à la fin mars en raison de l'immobilisation des A380 qui a commencé en janvier. Dix appareils ont déjà été vérifiés et réparés, mais 11 autres restent à passer au scanner. Le transporteur réclame un "geste" à Airbus et a de quoi négocier : il lui reste 69 A 380 en commande....