Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Emirates renouvelle sa flotte


Les voyageurs d'affaires n'auront pas à craindre de voyager dans des vieux coucous s'ils choisissent Emirates: la compagnie du Golfe annonce un plan de retrait d'avions qui ont en moyenne guère plus de 15 ans d'activité. Son argument: améliorer son efficacité environnementale et le confort de ses passagers. On pourrait y ajouter faire des économies de consommation de pétrole.



Emirates a annoncé son plan de renouvellement de sa flotte pour 2016, qui comprendra le retrait de 26 appareils au total : 12 A330-300, 6 Boeing 777-200ER, 2 Boeing 777-300, 1 A340-500, 1 Boeing 777-300ER. La moyenne d’âge des appareils qui seront retirés en 2016 est de 15,7 ans, bien en deçà de la moyenne de 25 ans habituellement pratiquée dans le secteur aérien. De plus, 13 appareils supplémentaires seront retirés de la flotte en 2017 et 13 autres en 2018.
 
Dans le cadre du programme de renouvellement de sa flotte, Emirates prendra livraison de 36 appareils neufs en 2016, dont 20 A380 et 16 Boeing 777-300ER. Ces deux types d’avions sont reconnus comme étant parmi les plus performants et les plus silencieux du marché, émettant 12% de dioxyde de carbone de moins que les appareils retirés des opérations. A la fin de l’année 2016, l’âge moyen de la flotte en service devrait s’établir à 5,6 ans, faisant de la flotte d’Emirates l’une des plus jeunes au monde. Une analyse récente a calculé que l’âge moyen des appareils des cinq plus importantes compagnies aériennes d’Amérique du Nord est de 13,6 ans, tandis que l’âge moyen des cinq plus grandes compagnies aériennes européennes est de 10,7 ans.  Emirates exploite actuellement une flotte composée de 244 appareils.