Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Emirates : un passager devient violent à cause du manque de nicotine


L’alcool n’est pas le seul élément qui met les passagers à "fleur de peau" dans l’avion. Le tabac est également un sujet important de discorde entre l’équipage et les voyageurs. Un fumeur a dû être ligoté sur le vol Emirates Singapour-Brisbane le 2 janvier car il était devenu violent à cause du manque.



Depuis de nombreuses années, il est interdit de fumer dans les avions. Malgré tout, de nombreux passagers jouent les resquilleurs. L’équipage du vol Emirates Singapour-Brisbane a d’ailleurs dû faire face à un voyageur particulièrement indiscipliné sur ce sujet. Après l’avoir surpris plusieurs fois à allumer une cigarette dans les toilettes, les hôtesses ont décidé de prendre le paquet du fumeur. L’homme s’est alors montré violent envers l’équipage. Il a dû être maîtrisé puis ligoté sur un siège. A son arrivée en Australie, le passager a été arrêté pour avoir tenté de fumer dans un avion et avoir insulté les hôtesses. La justice australienne lui a interdit d’approcher un aéroport international à moins de 100 mètres en attendant le jugement de son affaire.