Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


En Allemagne, les pilotes soumis à des tests d’alcoolémie ?


Le gouvernement allemand prépare un projet de loi pour faire passer des tests de dépistage d’alcoolémie à ses pilotes d’avion. Un projet lié au drame de la Germanwings qui provoque la grogne du syndicat Vereinigung Cockpit.



En Allemagne, les pilotes soumis à des tests d’alcoolémie ?
C’est l’une des conséquences du drame de la Germanwings du 24 mars dernier, le ministre allemand des transports Alexander Dobrindt a annoncé au journal Bild am Sonntag la préparation d’un projet de loi pour début 2016 : "Je pense qu’il est raisonnable que les pilotes soient contrôlés par tests sur une base aléatoire sur leur consommation d’alcool, de drogues et de médicaments".Selon lui, "Les experts du monde entier jugent que cette mesure aurait un impact positif pour renforcer la sécurité aérienne". Dans le même journal, le syndicat de pilotes Vereinigung Cockpit considère que "Ces tests n'ont rien à voir avec la catastrophe de la Germanwings et tiennent en suspicion l'ensemble d'une profession".
Le copilote Andreas Lubitz, malade de dépression, a précipité son appareil sur les rochers des Alpes le 24 mars dernier, entrainant dans la mort les 149 autres personnes à bord.