Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels


Enfin un voyage d’affaires en couple !


Si vous avez des congés en retard ou envie d’une année sabbatique, voici un joli projet de 501 jours de voyage à faire avec Madame. La date du départ est précise : 5 janvier 2018. Et la destination surprenante : c’est un voyage d’affaires pour mars !



Il est rare qu’un voyage d’affaires dure si longtemps, c’est généralement d’expatriation dont il est question sur ces 501 jours. Mais en plus cette expatriation comporte un voyage singulier, vers mars. Tout de même, le commanditaire est prévoyant puisqu’il propose, afin d’éviter que le voyageur ne s’ennuie, que le départ se fasse en couple. Vous voulez en savoir plus ? Je vous dis tout : l’organisateur n’est autre que Dennis Tito, le multimillionnaire américain qui fut le premier touriste de l’espace. Cet ancien ingénieur de la Nasa ne veut pas attendre que son ancien employeur ait les moyens, vers 2030, d’organiser la petite expédition dont il rêve. C’est pourquoi il met sur la table 100 millions de dollars et espère réunir le complément – 1,5 à 2,5 millions de dollars tout de même – grâce à une fondation dédiée « Inspiration mars ». Le départ est prévu le 5 janvier 2018 parce que l’alignement des planètes ce jour là mettra Mars au plus près de la Terre.

Ce voyage d’affaires est d’un genre très spécial, puisqu’il n’y a pas de contrat à faire signer sur place. Pas question en effet de pactiser avec les martiens, le vaisseau ne fera que le tour de la planète rouge avant de revenir sur terre. Et comme la place est comptée, pas plus d’une toute petite chambre d’hôtel, Dennis Tito a pensé qu’il faudrait mieux que ce soit un couple qui s’envole ainsi au 7ème ciel. Il a même songé à tout puisque c’est selon lui un couple d’âge mur qui devrait prendre le départ. Pour éviter de procréer en route ? Non, au contraire, précisément parce que les radiations dans l’espace sont susceptibles de poser des problèmes de fertilité par la suite. Vous en connaissez beaucoup, vous, des patrons qui embauchent un senior et lui propose d’emmener Madame en voyage d’affaires pendant 16 mois, juste en seconde lune de miel ? Il faut que je regarde mon agenda 2018 de plus près.

Hélène Retout

Lundi 4 Mars 2013


Notez