Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Environnement : Atmosfair révèle les compagnies aériennes les plus polluantes


Une ONG allemande publie un indice de pollution des compagnies aériennes, et vise à faire de l’impact sur l’environnement un critère de sélection pour les passagers. La modernité des appareils et le nombre de passagers transportés s’avèrent logiquement décisifs dans le classement « atmosfair Airline Index ».



Environnement : Atmosfair révèle les compagnies aériennes les plus polluantes
Le classement publié lundi par l’ONG allemande Atmosfair attribue des "points d'efficacité" de 0 à 100 à plus d'une centaine de compagnies aériennes, selon leurs volumes d'émission de C02. La compagnie britannique Monarch Airlines atteint la première place, tandis qu’Air France affiche de bons résultats en se classant 37ème, toutes distances confondues. On note également dans le haut du tableau la présence de Qantas (11ème), de Virgin America (15ème) ou d’Iberia (25ème). Pour autant, aucune compagnie n’atteint les deux premières catégories définies par Atmosfair (A et B), qui concernent des « points d’efficacité » compris entre 100 et 79. South African Airlink fait figure de dernier de la classe, avec un résultat de 13,8 points.

Atmosfair rappelle qu’un vol peu polluant engendre toujours un impact sur l’environnement, et invite donc à s’interroger sur la nécessité du trajet. L’ONG précise également qu’un vol moyennement polluant demeure plus efficace que deux vols connectés, sur le plan environnemental.