Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mardi 20 Novembre 2012

Eric Audoin (AEVP) pas mécontent des résultats économiques de 2012



Sans enthousiasme mais sans crispation, Eric Audoin, VP Directeur General American Express Voyages d'Affaires France regarde 2012 avec satrisfaction : «Nous avons acquis de nouveaux clients en 2012, nous finirons l’année avec 190 millions d’euros de nouveau business».



Eric Audoin (AEVP) pas mécontent des résultats économiques de 2012
L’EVP est traditionnellement l’occasion d’une rencontre entre le Président de l’entreprise organisatrice de l’évènement et les journalistes. Malgré la morosité ambiante, Eric Audoin s’est montré très serein. Le volume global d’affaires de son entreprise est en baisse en raison des réductions faites par les entreprises sur leur budget travel. Dans le transport aérien, c’est en allant de l’avant vers l’arrière de l’appareil mais aussi en choisissant le rail désormais pour les pays limitrophes, en réduisant aussi sur les hébergements ou la location de voitures. Mais pour le patron d’AEVP France, «Il y a augmentation de valeur ajoutée grâce au sourcing aérien, à l’intégration de systèmes, en fait tout ce qui fait stratégiquement notre métier avec l’aide, le conseil et l’implémentation des outils». Eric Audoin constate que tous les clients acquis depuis 3 ans sont passés du off line au on line, y compris Natixis ou Crédit Agricole, gagnés cette année. «Pour ce dernier, nous avons fait une implémentation en 3 phases et le on line représente déjà 87 % des transactions !». L’avenir ? Eric Audoin le voit dans la confirmation des savoir-faire de son entreprise «Nous avons une vraie expertise du on-line en corporate qui confirme notre capacité de conseil et une capacité d’innovation supérieure à nos concurrents». Il en veut pour preuve Mobil Extend qui, en permettant de transporter tout son dossier de réservation dans le téléphone portable, simplifie la vie du voyageur d’affaires.

Créditée en 2011 d'un volume d'affaires d'1,9 milliards d'Euros (chiffre non confirmé par AMEX qui ne publie pas ses résultats France), l'année 2012 devrait, selon nos estimations, se situer entre 1,75 et 1,85 milliards d'euros mais avec une augmentation en valeur proche des 2,5/2,8 %. Un chiffre au delà des prévisions de croissance du marché pour 2012.