fdc080474b4521c1a47328b67a8c23be.txt
Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Jeudi 14 Mai 2009

Escale Bio à Johannesburg




Un boutique-hôtel peut être une adresse classique et agréable, mais lorsqu’il se trouve planté en plein cœur de Johannesburg et totalement éco-responsable, il devient un lieu branché voire incontournable de la capitale économique d’Afrique du Sud. A adopter !



Escale Bio à Johannesburg
«Bonjour, et Bienvenue au Peech Hôtel» : voici la première surprise agréable de cette escale de Johannesburg, le patron est francophone ! James Peech a ouvert cette adresse il y a 4 ans avec 6 chambres, il en compte 16 aujourd’hui, plantées dans un grand jardin du quartier de Melrose, à cinq minutes à pied du Stock Exchange. Sa situation est exceptionnelle, totalement protégée des bruits de la ville, et la grande maison de briques qui donne sur la rue ressemble plus à une maison bourgeoise qu’à un hôtel. L’arrivée dans la réception surprend par son allure contemporaine. La baie vitrée dévoile de petits pavillons qui ont pris place sous les grands arbres, autour d’une piscine et d’un jardin biologique. Des hommes d’affaires déjeunent en terrasse, une réunion se termine dans la salle des séminaires : The Peech Hôtel est autant un hôtel d’affaires qu’une étape de charme, qui plus est «responsable».

Escale Bio à Johannesburg
Ecologie rime avec économie
James Peech a doté son établissement d’une décoration chic et contemporaine, et sa sensibilité à l’écologie ne veut pas dire que son hôtel est une escale de Robinson. L’endroit est intégralement équipé en wi-fi, sa salle de réunion dispose du dernier cri en audio-visuel, la bibliothèque propose des DVD et les chambres disposent de stations pour i-pod . Mais l’extension des pavillons a été conçue avec des matériaux respectueux de l’environnement, il produit son eau chaude avec le soleil, ainsi que 60% de son électricité. Les eaux grises des sanitaires sont recyclées pour arroser le jardin bio dont le compost est alimenté par le restaurant. « Pour moi, les hôtels ont un rôle de moteur et de leader dans un mouvement général éco responsable, comme l’architecture ou la production industrielle », explique le jeune patron. L’hôtel est inscrit dans son environnement social en participant au programme de lutte contre le Sida (la maladie décime le pays), et son personnel –recruté à Soweto- est formé et promu en interne. « Nous en parlons avec les hommes d’affaires, qui ont le sentiment de participer, en venant chez nous, au développement durable du pays », reconnaît James Peech, qui ne cache pas son argument marketing.

Escale Bio à Johannesburg
Une étape gustative
Dernier atout du Peech, sa table. Le restaurant, « Bistro @ The Peech », est ouvert midi et soir sept jours par semaine. Il dispose d’une grande salle mais aussi d’une terrasse sous les jacarondas, ces grands arbres aux fleurs violettes typiques de l’Afrique du Sud. Le Chef, Greg Jardim, y concocte une cuisine faite de produits locaux sélectionnés au marché (écologie toujours): filet de saumon accompagné d’une purée de pommes de terre maison, poisson de ligne au chili doux sur lit d’asperges, filet de bœuf aux champignons Portobello,… (à la carte, 20 € en moyenne le repas complet). La carte des desserts est ébouriffante et la discussion peut se prolonger tard dans la soirée, un verre d’Amarula en mains, à refaire le monde. En vert, bien sûr.

On aime
La situation préservée de la ville
La décoration contemporaine et cosy
Le parti pris éco responsable
On regrette
Les marches pour accéder à certaines chambres

Escale Bio à Johannesburg
Pratique
Peech Hotel 61 North Street Melrose, Johannesburg
Tél. : + 27.11.537 97 97
Mail: reservation@thepeech.co.za Internet: www.thepeechhotel.co.za
A partir de 1550 rands la chambre pour deux (137 €)