Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


«Espace Business» à Orly, mode d’emploi (avec vidéo)


On connaissait les VIP, Very Important Person, il faudra s’habituer au VIW, very important workers ». Voilà résumé par Augustin de Romanet, Président-directeur général d'Aéroports de Paris, la finalité de l’espace business inauguré ce 10 février dans le Hall 2 du Terminal Ouest de Paris-Orly.



Tous les spécialistes l’affirment, les services aux voyageurs d’affaires devront désormais se développer au sol. Et pour cause, les compagnies aériennes se sont largement occupées de leurs passagers à haute contribution avec des nouveaux sièges, du wi-fi et de l’espace pour travailler confortablement en vol. Les salons sont de plus en plus accueillants au point de modifier fortement les habitudes de voyages. Difficile d’en faire plus.

«Le transport aérien est confronté à des mutations qui exposent les aéroports européens à une concurrence de plus en plus forte, entre eux et avec les autres modes de transport. Pour y faire face, Aéroports de Paris doit continuellement améliorer ses services en suivant les dernières évolutions technologiques et en répondant aux besoins de toutes ses typologies de passagers. L'espace business  illustre la stratégie digitale globale du groupe au service d'une amélioration de l'expérience passagers dans les aéroports parisiens», souligne Augustin de Romanet, Président-directeur général d'Aéroports de Paris. Mais au-delà, pour le PDG, «l’aéroport doit devenir un lieu qui doit supprimer toute idée d’angoisse. Éliminer le stress. Au fond un aéroport c’est un peu comme un hôtel, même si l’on n’y dort pas, où tout est fait pour faciliter le voyage sans se soucier de l’environnement». Un objectif à atteindre.

Mais au-delà d’un simple lieu dédié, c’est tout un environnement qui sera proposé aux VIW. Les chiffres sont éloquents pour expliquer cette innovation attendue par les voyageurs d’affaires: sur les 9 000 passagers par jour que ce hall accueille, 58% se déplacent pour motif professionnel (congrès, séminaires ou autres motifs professionnels), 77% sont des cadres supérieurs, professions intellectuelles ou professions libérales. Voyageant seuls pour 86% d'entre eux. «Il fallait trouver un espace qui soit à la fois un lieu de travail mais aussi un lieu d’échanges utiles», poursuit Augustin de Romanet, «Une sorte de bureau géant où chacun peut contacter son voisin, partager des idées, proposer des services. Concrètement, cet espace connecté et gratuit permet une optimisation du temps de travail et une meilleure d’utilisation du temps d'attente avant le départ de leur vol. C’est très clairement une action forte pour élargir un réseau professionnel et accéder à des informations business et nouvelles technologies». 

Ce concept inédit dans la salle d’embarquement la plus fréquentée par la clientèle professionnelle a pour ambition de s’installer également à Roissy. «Nous proposerons dans quelque temps la même structure à Roissy», précise le PDG d’ADP qui révèle également qu’un centre de "correspondances longues" sera créé à Roissy en 2016.

Une offre digitale complète

Concrètement, cet espace business offre aux voyageurs d’affaires 4 types de services :

Une zone de travail connectée et gratuite équipée de 32 sièges pour travailler seul ou à plusieurs. Elle est équipée de prises et d’un mobilier adapté au travail sur portable ou tablette.

Un espace digital, disponible via l'application My Airport. Les voyageurs d'affaire peuvent désormais utiliser leur temps d'attente à l'aéroport pour  rencontrer des partenaires, des clients potentiels ou des fournisseurs voyageant en même temps. Cet espace digital est accessible via un nouvel onglet "Espace Business" accessible depuis l'application officielle d'Aéroports de Paris, My airport. Le voyageur s'inscrit via un module propre à Aéroports de Paris ou via son profil Linkedin. Le passager inscrit déclare sa présence lorsqu'il passe par le hall 2 et annonce son souhait de rencontrer d'autres voyageurs. Un passager répond favorablement à cette invitation en envoyant un courriel.

L'accès à des contenus innovants sur les nouvelles tendances en matière de consommation et de business, en collaboration avec 3 partenaires : DéplacementsPros, Soon Soon Soon et Hellobiz. Ces informations sont accessibles sur smartphones.

En partenariat avec le Paris Region Lab et l'association Parrainer la Croissance, des présentations sur des startups innovantes. L’idée étant de mettre en relation les entrepreneurs et d’éventuels financiers susceptibles de porter l’innovation proposée.

D’autres avantages sont offerts aux passagers connectés : en partenariat avec 4Nmedia, une appli gratuite pour apprendre l'anglais pendant 1 mois et, en partenariat avec Le petit Ballon, une BOX offerte pour la 1ère rencontre.

L'Espace business est l'une des briques de l'offre digitale d'Aéroports de Paris. Il fonctionne grâce à la technologie émergente des Beacons, ces petites balises bluetooth qui géolocalisent les passagers. Elles permettent de reconnaître qu'une personne inscrite sur l'application My airport est présente dans la zone. Un message est alors envoyé sur son smartphone pour lui proposer d'être disponible si un autre passager inscrit est à proximité.
D'autres installations de Beacons sont en cours à Paris-Orly et Paris-Charles de Gaulle, pour proposer des informations contextualisées aux passagers et les aider à s'orienter. De fait, les offres commerciales des boutiques seront ainsi diffusées aux passagers tout comme l'information relative à leur voyage (porte d’embarquement, itinéraire pour s'y rendre...).

D’autres innovations sont au rendez vous de ce lieu de travail comme # Beam, le robot qui entre en contact avec les passagers. Développé par la société Hubone mobility, télécommandé par une hôtesse, le robot va à la rencontre des passagers de la salle d'embarquement du hall 2 pour leur proposer les différents services innovants de l'espace. Autre point d’intérêt, Mobi One, une borne qui permet de télécharger l'application My Airport en 5 secondes. Le passager pose son smartphone sur la borne et reçoit 5 secondes plus tard un sms qui contient un lien de téléchargement.

Pour inaugurer cet espace business, un débat sur la mobilité a été organisé en ligne ce mardi 10 février. Animé par Marccel Lévy, rédacteur en chef de DeplacementsPros.com, ce rendez-vous a réuni Augustin de Romanet, Président d'ADP, Denis Jacquet, Président de Parrainer la croissance, de Loïc Dosseur, DG adjoint de Paris & Co ainsi que d’Angélique Zettor et Arnaud Dupuis, entrepreneurs et fondateurs de GenyMobile, start up spécialisée sur les questions de mobilité, notamment sur Android. Vous pouvez suivre ce débat ci dessous.