Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mardi 23 Juillet 2013

Etat du réseau ferroviaire : l’AVUC demande la transparence



Le déraillement du train Paris-Limoges en gare de Brétigny-sur-Orge, dont les causes sont encore à déterminer, a relancé le débat sur l'état des lignes ferroviaire en France. L’Association des Voyageurs Usagers des Chemins de fer (AVUC) a demandé, le 23 juillet 2013, qu’un rapport complet soit publié en "open data" sur l'état du réseau et du matériel SNCF.



Etat du réseau ferroviaire : l’AVUC demande la transparence
Dix jours après le déraillement du train Paris-Limoges, l’AVUC fait un constat. L’accident «s'est produit dans un contexte de vétusté croissante du réseau : cet accident a eu lieu sur l'une des douze lignes malades de la SNCF, signalées par le président de la SNCF lui même, Guillaume Pepy, en janvier 2011». L’organisation souhaite que la SNCF et Réseau Ferré de France rendent publiques les informations dont ils disposent sur l'état du matériel roulant et des infrastructures afin que les passagers soient informés. «Nous demandons à la SNCF d'aller jusqu'au bout sur la transparence : elle doit publier un rapport complet en "open data" sur l'état du réseau et du matériel SNCF».
Cette demande est également relayée sous forme d’une pétition en ligne sur la plateforme www.change.org