Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Etihad va revoir la politique de ses vols bloqués au sol


L’aéroport d’Abu Dhabi a dû suspendre ses activités le 3 janvier en raison du brouillard. Cette mesure de sécurité a grandement perturbé les opérations d'Etihad. Les passagers de certains vols ont passé plusieurs heures dans leur avion bloqué au sol. La compagnie qui s'excuse de cette situation, a annoncé qu'elle allait revoir sa politique.



Pendant ce week-end de brume intense, des passagers ont parfois passé plus de 10 heures bloqués dans les appareils et un passager est même mort à bord dans un vol vers Düsseldorf qui avait attendu 13heures en stand-by sur le tarmac, sans qu'on sache s'il y a un rapport de cause à effet. Face à ce problème, Etihad assure qu'elle va revoir sa politique concernant le nombres d'heures que les passagers peuvent passer dans un avion en attendant l'autorisation de décoller. Etihad précise avoir mobilisé 500 employés supplémentaires pour assister les clients. La compagnie estime avoir servi plus de 15 000 repas et fourni 2000 chambres d'hôtels. Sur son internet, le transporteur s'excuse auprès de ses passagers pour les inconvénients créés par cette importante perturbation et les remercie pour leur patience.