Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mardi 23 Avril 2013

Europcar et Autolib : l'accord remis en cause par les autres loueurs de voiture



Nous avions évoqué ici même l'accord signé par Europcar et la ville de Paris sur l'utilisation du terme Autolib', alors exploité par la capitale et propriété du loueur. Le compromis signé entre les deux parties permettait au loueur de bénéficier d'une mention publicitaire sur l'ensemble de la communication d'Autolib' et ce pendant trois ans. De quoi agacer les concurrents.



Si tout semblait aller pour le mieux dans le meilleur des mondes, le Parisien révèle que l'Union des Loueurs Professionnels (ULPRO n'entend pas laisser cet accord aller jusqu'à son terme. Ce "coup de pouce" de la ville de Paris l'agace. Et selon le quotidien : "L’Ulpro demande l’annulation pure et simple de la délibération votée en décembre, permettant à la Ville de passer son accord avec Europcar. L’Union accuse la municipalité d’excès de pouvoir et dénonce une atteinte au principe d’égalité et de liberté de commerce et d’industrie". Pas moins. Une action en justice, engagée le 12 février dernier, a débouté l'ULPRO de toutes ses demandes. A ce jour, le syndicat fait appel de la décision même si la ville de Paris considère après ce premier succès que le dossier juridique est bon et que l'ensemble des demandes formulées est infondé.