Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Vendredi 12 Février 2010

Eurostar réagit aux critiques et investit 34 millions d'euros



En réponse à un rapport publié ce vendredi qui critique nettement sa préparation, la compagnie ferroviaire Eurostar annonce qu'elle va investir plus de 30 millions de livres (34 M EUR) dans les prochains mois pour améliorer la fiabilité de ses trains et les informations en cas de perturbations.



Eurostar réagit aux critiques et investit 34 millions d'euros
Les conclusions du rapport demandé par la compagnie elle-même a une commission d'enquête indépendante a souligné l'impréparation d'Eurostar aux pépins et aux intempéries. Moins de deux heures après, Eurostar a publié un communiqué soulignant son engagement à prendre les mesures péconisées "dans les meilleurs délais". En l'occurrence, la compagnie s'apprête à investir 30 millions de livres (soit environ 34 millions d'euros) dans "l'amélioration de la fiabilité des rames Eurostar dans des conditions météorologiques extrêmes", "l'information et l'assistance des voyageurs en cas de perturbations", et dans "les circuits de communication à l?intérieur comme à l?extérieur du Tunnel sous la Manche". Un "Monsieur Pépins" est nommé: Richard Morris, ancien cadre d'Eurotunnel, est en effet chargé de superviser la mise en oeuvre des recommandations du rapport. Le directeur général d'Eurostar, Richard Brown souligne que sa priorité est de "regagner la confiance de nos voyageurs en prenant toutes les mesures nécessaires pour qu?une telle situation ne puisse plus jamais se produire".