Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mercredi 15 Février 2017

Eurostar utilise la reconnaissance faciale à la Gare du Nord


Les voyageurs d'affaires qui prennent l'Eurostar en Gare du Nord peuvent utiliser des sas de contrôle automatisés des passeports qui s'appuient sur la reconnaissance faciale. Ce dispositif était déjà installé à la Gare de Saint-Pancras depuis juin 2016.



Eurostar s'appuie sur la reconnaissance faciale à St Pancras depuis juin 2016
Eurostar s'appuie sur la reconnaissance faciale à St Pancras depuis juin 2016
Les passagers de la garde du Nord peuvent maintenant utiliser des sas de contrôle automatisés des passeports intégrant une technologie de reconnaissance faciale pour rejoindre leur Eurostar. Le porte-parole d'Eurostar a précisé à l'AFP que le nouveau dispositif "est effectif depuis hier (14 février) à la Gare du Nord".

Il précise que les mêmes appareils sont installés à la gare Saint-Pancras de Londres depuis "la veille de l'Euro de football" en juin 2016. Seuls les détenteurs d'un passeport européen biométrique peuvent passer dans ces sas qui s'appuient sur la reconnaissance faciale.



1.Posté par Emmanuel le 15/02/2017 21:13
C'est nul et pas au point. Testé à plusieurs reprise à St Pancras. La moitié des bornes ne fonctionnent pas comme il faut. C'est lent, plus lent que le douanier... bref un peu comme Parafe : pas fiable pour passer rapidement.


Qui sommes nous ? - Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires et sites recommandés : Vacances Pratiques, twitter, Google France, Santé voyage

Numéro de Commission Paritaire des Publications et Agences de presse : 1221 W 90128
Numéro d' ISNN - 2105-049X - Numéro de déclaration à la CNIL : 1391313

 

 Deplacements Pros.com est membre du Syndicat de la Presse d'information en ligne (Spiil).

Deplacements Pros.com est membre du Centre Français d'Exploitation du Droit de la Copie.

Merci de le signaler à votre entreprise afin qu'elle rajoute Deplacements Pros.com sur sa liste des sources d'informations consultées par son personnel.