Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels




Lundi 14 Décembre 2009

Exclusif : Baromètre novembre 2009 : "Une reprise, peut-être pour 2010 mais pas en cette fin d'année"


Voilà donc le premier baromètre mensuel du Voyage d'Affaires. Novembre 2009 marque le début d'un rendez-vous mensuel destiné à donner l'état des lieux d'un marché. Il ne s'agit pas ici de dresser un état précis des hausses ou des baisses du domaine mais de connaître les grandes évolutions d'un mois sur l'autre.



Exclusif : Baromètre novembre 2009 : "Une reprise, peut-être pour 2010 mais pas en cette fin d'année"
"Il faudra attendre", voilà le premier commentaire de notre sociologue d'entreprise, Alain Joyet, à la lecture des premiers résultats de notre baromètre mensuel du voyage d'affaires.

Globalement, les Travel Managers comme les chargés de voyage sont encore assez pessimistes. "Nous ne pouvons pas sentir une reprise alors qu'on nous a demandé de faire entre 25 et 30 % d'économie cette année." commente l'un de nos interlocuteurs.

Avec l'aide d'Alain Joyet, sociologue d'entreprise, nous avons interrogé 171 chargés de voyage, acheteurs et Travel Managers pour connaître les évolutions de leurs activités d'un mois sur l'autre et leur état d'esprit en cette fin d'année 2009.

Pour mémoire : Le volume des dépenses dans l'univers du voyages d'affaires seraient, selon les dix dernières études internationales, en baisse moyenne de 21,65% de janvier à octobre 2009

Novembre, note globale d'activité : 5/10
Tendance décembre : Egal à novembre 2009



Diriez vous qu'en novembre 2009, et par rapport à novembre 2008, votre volume de voyage a été ?

- à la baisse : 31 %
- quasiment identique à l'an dernier : 47 %
- supérieur à l'an dernier : 22 %


L'analyse : Nous sommes bien dans la tendance baissière constatée depuis plus de 9 mois. Autre remarque, les entreprises ont changé et modifié leurs habitudes de voyage. On le voit bien en terme budgétaire avec une forte baisse des dépenses, largement supérieure à la réduction du volume de voyage annoncé. Là aussi, nous nous retrouvons dans les tendances économiques nationales avec une refonte des politiques achat et de très fortes négociations sur les prix.


Diriez vous qu'en novembre 2009 vos dépenses voyages d'affaires, à périmètre identique sont ?

- inférieures à l'an dernier : 51%
- égales à octobre 2008 : 39 %
- supérieures à octobre 2008 : 10 %



L'analyse : les chiffres que nous retrouvons ici sont assez conformes aux indicateurs économiques nationaux pour novembre 2009. La faiblesse des investissements est liée à la crainte de voir la crise se poursuivre. Parallèlement, la clôture comptable en cette fin d'année conduit à une certaine prudence. Les entreprises veulent rester dans les lignes de leur business plan prévisionnel et, face à une baisse globale des chiffres d'affaires, cherchent à réduire leurs dépenses là où c'est le plus facile.

Vos prévisions de dépenses pour décembre 2009, vous semblent ?

- inférieures à l'an dernier : 47 %
- égales à novembre 2008 : 45 %
- supérieures à novembre 2008 : 8 %


L'analyse : Décembre n'est pas un mois fort en terme de déplacements professionnels. Compte tenu des baisses engagées, il est donc normal de voir les budgets en baisse ou égaux à ce qui se faisait d'une année sur l'autre.


Diriez vous que le prix moyen de l'aérien en octobre 2009, par rapport à octobre 2008 est ?]

- a la baisse : 61%
- quasiment identique à l'an dernier : 11 %
- supérieur à l'an dernier : 28%


L'analyse : l'aérien sera sans doute le grand perdant de 2009. Indépendamment de la baisse de fréquentation, le glissement des classes avant vers l'arrière et la recherche du meilleur prix sont devenus des règles de base dans beaucoup d'entreprises. Beaucoup d'entre vous sont sceptiques sur l'annonce d'une augmentation de tarifs pour 2010. L'un des TM interrogé a même expliqué que sur l'Asie, ses tarifs moyens sont en baisse de 9% ! Des chiffres identiques pour les liaisons nord-américaines.


En octobre 2009 vous avez ?

- plus utilisé le train : 27 %
- utilisé le train ni plus ni moins que l'an dernier : 55 %
- moins utilisé le train : 18 %


L'analyse : C'est la bonne nouvelle de cette fin d'année. Le train est à la hausse dans la plupart des entreprises qui travaillent en France. Au détriment de l'avion et de la solution confortable de la location de voiture. Pour autant, face à la baisse des déplacements, le train "international" (Thalys ou Eurostar) connait des baisses sensibles de fréquentation. Preuve que dans un pays comme la France, le rail est une véritable alternative à l'avion.


Globalement, pour janvier 2010 en terme de déplacements professionnels, vous êtes ?

Optimiste. Je sens une reprise : 32 %
Comme en novembre 2009, je ne vois pas d'amélioration : 45 %
Pessimiste la crise s'amplifie : 23 %


L'analyse : Le ressenti des professionnels du voyage d'affaires semble rejoindre les derniers commentaires des grands patrons des TMC (Carlson, American Express, Egencia…) du domaine : "Une reprise en 2010 ? Peut-être mais rien permet de l'affirmer aujourd'hui au vu des résultats économiques". Si les agences de voyage sont optimistes, le terrain reste encore sceptique. La grande majorité des TM et chargés de voyage interrogés reste dubitatifve sur la reprise même si certains la sentent. Il est vrai que dans l'univers industriel les stocks premiers sont au plus bas et que le besoin de renégocier ses achats demande quelques déplacements supplémentaires.


Notez




Qui sommes nous ? - Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires et sites recommandés : Vacances Pratiques, twitter, Google France, Santé voyage

Numéro de Commission Paritaire des Publications et Agences de presse : 1216 W 90128
Numéro d' ISNN - 2105-049X - Numéro de déclaration à la CNIL : 1391313

 

 Deplacements Pros.com est membre du Syndicat de la Presse d'information en ligne (Spiil).

Deplacements Pros.com est membre du Centre Français d'Exploitation du Droit de la Copie.

Merci de le signaler à votre entreprise afin qu'elle rajoute Deplacements Pros.com sur sa liste des sources d'informations consultées par son personnel.