Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Jeudi 18 Mars 2010

Exclusif : Wifi, les voyageurs prêts à payer... Oui, mais !



Selon une étude confidentielle qui aurait été commanditée par American Airlines, les passagers des compagnies aériennes assis en classe économique seraient prêts à payer entre cinq et huit dollars leur connexion Internet à bord d'un avion. Pour les passagers en Business Class, le service se doit d'être intégré dans le prix du billet. 76 % des voyageurs en classe avant pensent qu'une facturation de l'accès Internet serait de mauvais goût. La majorité des voyageurs, toutes classes confondues, serait opposée à l'idée d'un tarif variable selon la distance ainsi qu'à des restrictions techniques trop importantes dans l'utilisation du réseau.



Si la messagerie est considérée par 75 % des personnes interrogées comme essentielle en vol, ils sont toutefois 44 % à penser que l'accès aux messageries instantanées n'est pas nécessaire sur un vol de moins de 10 heures. Pour autant, 87 % pensent que l'accès aux réseaux sociaux est indispensable alors que seuls 24 % aimeraient pouvoir utiliser Skype pour téléphoner à bord d'un appareil.

Toujours selon cette étude, 84 % des personnes questionnées pensent que le tarif jouera un rôle important au moment du choix. La majorité estime que l'on doit pouvoir acheter cette connexion en même temps que son billet. Autre source d'interrogations de la part des futurs clients : la qualité du service à bord. Si les pannes devaient être fréquentes, où les restrictions trop importantes, 81 % estiment que la compagnie devra rembourser l'achat de la connexion Internet.

L'enquête réalisée semble confirmer les données publiées la semaine dernière par Tripadvisor qui révélait que 31% des personnes questionnées privilégieraient les compagnies aériennes qui proposeront un service sans fil.