Mercredi 10 Octobre 2012

Exclusif : une première enquête comparative sur les tarifs hôteliers


Après 15 années passées chez KDS où il était Directeur Commercial, Patrick Meimoun se consacre aujourd'hui au conseil et à l'assistance dans l'univers du voyage d'affaires avec sa propre structure, TeckSaaS. Pour ce spécialiste des SBT, l'analyse des données hôtelières est la seule fonction qui permet aux acheteurs de faire la part des choses au moment du choix d'un fournisseur. Il nous confie en exclusivité un exemple de benchmark permettant ce choix.



Exclusif : une première enquête comparative sur les tarifs hôteliers
"J'ai voulu réaliser un benchmark sur un panel de 39 hôtels en France et à l'international", explique Patrick Meimoun. "Pour croiser mes informations, je me suis basé sur les tarifs publiés par CDS, HRS, Expedia et Teldar. J'ai également intégré des services comme le petit déjeuner ou le délai minimum de réservation voire d'annulation quand il existait". Réalisée en août dernier, l'étude repose sur l'analyse tarifaire d'une chambre single (ou studio) pour la nuit du 29 au 30 octobre. "Je constate que l'offre hôtelière est éclatée et peu linéaire", souligne Patrick Meimoun qui explique, "Le fournisseur établit une diversité de l'offre mais on constate que sur l'ensemble des hôtels, à date identique, les écarts tarifaires sont importants sur certains établissements. La tâche de l'acheteur est donc naturellement complexe au moment de contracter avec un fournisseur ". Seul un benchmark sérieux permet naturellement de mieux comprendre l'offre. Un travail de titan si l'on veut avoir une vue complète et honnête de l'approche hôtelière.

Télécharger le benchmark hôtelier

benchmarkhotelscorporatefinal3.pdf BenchmarkhotelsCorporateFinal3.pdf  (243.86 Ko)






1.Posté par Anonyme le 11/10/2012 11:01
Un drôle de mélange dans ce panel : centrales dédiées au corpo, centrales grand public, centrales dédiées aux agences de voyages... Autant de business models différents, avec des frais de service pas forcément intégrés dans les prix affichés. Compare-t-on bien des choses comparables?

2.Posté par Rick le 12/10/2012 06:02
Tout cela me semble confus et bien peu sérieux ! La comparaison est courte, la date d'étude sans intérêt (plus de deux mois avant) et la conclusion met en avant une entreprise qui a traversé bien des difficultés dans le monde du business travel. Ce travail me semble peu crédible. J'avoue ne pas comprendre la finalité du benchmark surtout pour une expertise qui se veut hôtelière !

Rick

3.Posté par Emmanuel Ebray - Directeur HRS France le 12/10/2012 17:25
Chers lecteurs de DéplacementsPros

Jeudi 11 octobre est paru un « benchmark» entre différents sites de réservations d’hôtels dans lequel était cité HRS. J’ai longuement hésité sur la pertinence de commenter ce travail engageant ma société.

Si l’on prend ce comparatif pour ce qu’il est, je n’y voyais pas d’intérêt : une photo sur 39 hôtels choisis sur des critères n’engageant que l’auteur ou le commanditaire de l’étude, sur une poignée de villes et basé sur des tarifs semble-t-il très disparates (corporate vs grand public). En revanche, ce sont les conclusions qui m’ont convaincu de réagir. A partir de données aussi parcellaires, l’auteur établit un classement sans équivoque dont je laisse juge le lecteur…

Personnellement j’y ai vu …. une publicité comparative assez pauvre !

Cordialement
Emmanuel Ebray
Directeur HRS France

4.Posté par Francois Xavier Brau le 12/10/2012 18:15
Chers lecteurs,

Je trouve tous les commentaires également recevable.

Il serait intéressant de demander à l'auteur d'inclure toutes ces remarques et de fournir un nouveau bench prenant en compte ces points très clairs.

Sur le premier posting anonyme, on compare les centrales corpo/grand publics, HRS, HCORPO/teldar, CDS, Expedia/hotels.com qui vendent pour le corporate. A demander à l'auteur donc si la cible est corporate ou grand public quelque soit le canal de distribution ( agence ou en direct ). Si c'est corporate, le choix est pertinent. J'y ajouterais Booking.com, la référence à mon humble avis.

Pour Rick, je vous invite à proposer les prochaines dates de tests et de discuter en direct avec l'auteur pour éclairer ce qui est confus et comprendre pourquoi les réservations hôtelières se font en avance ... Quant au jugement sur les entreprises en difficultés, elles n'ont pas leur place dans ce type d'exercice. Peugeot fabrique des voitures et Arcelor de l'acier ... Pour ma part, je ferais des tests entre 2 semaines et 4 semaines avant le séjour.

Pour finir, le dernier a au moins le courage de se nommer ( tout comme l'auteur et contrairement à moi ) et de prendre position sur les résultats. Je pense qu'une rencontre avec l'auteur est également souhaitable. Quelque soit le choix des établissements, ils apparaissent bien dans le bench avec des tarifs propres à HRS sur des villes purement business, à tester...Si ces hôtels ne sont pas pertinent alors je vous invite à ne plus les distribuer :)
Pourquoi HRS ne proposerait il pas les prochains hôtels ? ET pourquoi prendre la peine de faire une réponse à un sujet estimé 'pauvre' ? Cela décrédibilise votre remarque.

Pour finir, effectivement cela fait de la publicité à Tecksaas, un acteur engagé sur le domaine, et qui a le courage de nommer les acteurs et les hôtels de l'étude, ce qui ne s'était jamais fait à ce jour.

Tout comme les sondages, un panel comporte forcement 2 à 4 % d'erreur je suis d'accord avec vous.

Pour finir, je ne suis pas l'auteur mais un spécialiste de l’hôtellerie.






5.Posté par Marcel Levy le 12/10/2012 18:27
Bonjour à tous

Le sujet que nous avons traité ici en avant-première devrait faire l'objet d'une communication élargie dans quelques jours. Nous aurons ainsi l'occasion de le frotter à d'autres visions du marché. Certes, il faudra repenser le panel et le développer. De plus, la comparaison doit se faire sur les tarifs corporate et intégrer booking.com très utilisé dans les PME/PMI. Bref, c'est un début, discutable et visiblement discuté.

Je pense effectivement qu'il serait bon de demander à l'auteur d'aller plus loin dans sa démarche et de prendre en compte toutes les remarques formulées.

Très cordialement à tous
Marcel Lévy
Rédacteur en Chef




Qui sommes nous ? - Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires et sites recommandés : Vacances Pratiques, twitter, Google France, Santé voyage

Numéro de Commission Paritaire des Publications et Agences de presse : 1216 W 90128
Numéro d' ISNN - 2105-049X - Numéro de déclaration à la CNIL : 1391313

 

 Deplacements Pros.com est membre du Syndicat de la Presse d'information en ligne (Spiil).

Deplacements Pros.com est membre du Centre Français d'Exploitation du Droit de la Copie.

Merci de le signaler à votre entreprise afin qu'elle rajoute Deplacements Pros.com sur sa liste des sources d'informations consultées par son personnel.