Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mercredi 6 Septembre 2017

Expat Insider 2017 : la France n'attire pas les expatriés



Les entreprises françaises qui souhaitent faire venir des talents étrangers, doivent affûter leurs arguments et atouts. Entre la barrière de la langue et la difficulté à se faire des amis, l'Hexagone n'attire pas vraiment les expatriés. Il se place à la 38ème place du classement annuel des destinations préférées des expatriés Expat Insider 2017 sur 65 pays étudiés.



La France (38ème) n'est pas l'une des destinations préférées des expatriés : les résidents étrangers de l'Hexagone ont du mal à s'installer. Selon l'enquête Expat Insider 2017 menée par InterNations, il est difficile de devenir ami avec les Français : un expatrié sur deux vivant sur le sol français (50%) pense que se lier d'amitié avec des locaux n'est pas facile, c'est plus que la moyenne mondiale (40%).

La barrière de la langue pourrait être l'une des raisons : plus des trois quarts des expatriés en France (76%) ont du mal à y vivre sans parler français. De plus, les sondés pointent du doigt l'attitude de la population locale vis-à-vis des résidents étrangers. 30% la juge négativement. C'est presque deux fois plus élevé que la moyenne mondiale parmi l'ensemble des expatriés (16%).

En réalité, les Français sont décrits comme étant davantage distants qu'accueillants par 43% des expatriés. Toutefois, les familles avec enfants se montrent plus positifs. 80% des sondés venus avec leur progéniture plébiscitent la convivialité des habitants envers les familles.

La France, un havre pour les familles
Outre un accueil chaleureux, la France offre aux expatriés qui sont parents une éducation abordable et un bon système de santé. Classée 15ème sur 45 pays pour les familles d'expatriés, l'Hexagone se distingue par ses coûts pour la garde d'enfants et pour l'éducation en particulier. Plus de sept parents sur dix (73%) pensent que l'éducation est facilement abordable, face à une moyenne mondiale de seulement 45%. De plus, même en dépit de menaces de sécurité récentes en France, entre huit et neuf parents sur dix sont satisfaits de la sécurité de leurs enfants (83%) et de leur bien-être général (88%).

Outre un environnement sûr pour les petites têtes blondes, le système de santé français est également précieux pour les expatriés : exactement quatre sur cinq (80%) considèrent qu'il est abordable, soit 24% que la moyenne mondiale. De plus, 84% des expatriés évaluent positivement la qualité des soins médicaux français. Ainsi la qualité des soins sont considérées comme un avantage potentiel à déménager en France par près de six personnes interrogées sur dix (59%).

Les Français aiment la vie d'expatrié
Les Français semblent apprécier la vie à l'étranger : plus d'un tiers des expatriés français (36%) a vécu dans trois autres pays pendant plus de trois mois. Environ un sur sept (14%) a même vécu dans cinq pays ou plus, soit presque le double de la moyenne mondiale de l'ensemble des expatriés (8%).

De plus, 46% des Français interrogés déclarent qu'il est peu probable qu'ils retournent dans l'Hexagone. Un tiers des sondés français (33%) indique que, parmi d'autres raisons, ils sont partis vivre à l'étranger pour l'aventure, soit 6% de que la moyenne mondiale.

Malgré leur affection pour la langue française, les langues semblent également être une motivation influente pour les ressortissants français se déplaçant à l'étranger : près d'un sur cinq (19%) affirme qu'améliorer leurs compétences linguistiques était l'une de leurs raisons pour déménager. Expat Insider ajoute "Cela peut être une surprise, étant donné que la majorité des expatriés en France ont des difficultés à communiquer avec les résidents locaux, qui parlent principalement Français".

En outre, en cherchant l'aventure, les Français semblent surtout trouver l'amour : plus de trois sondés français sur cinq (63%) sont en couple avec un ressortissant étranger et 82% sont heureux de leur relation.

Un grand chambardement sur le podium
Pour la première fois depuis l'introduction de l'enquête Expat Insider, aucune des 3 premières destinations de l'année précédente n'est sur le podium.

En effet, la première marche du Top 2017 est occupée par le Bahreïn qui était au 19e rang en 2016. L'État du Golfe permet aux expatriés de se sentir chez eux en raison de ses résidents locaux amicaux : près de neuf expatriés sur dix (86%) évaluent positivement l'attitude amicale des Bahreïnis envers les expatriés. De plus, environ les trois quarts des sondés (73%) sont satisfaits de leur emploi, contre 64% pour la moyenne mondiale.

Le Costa Rica et le Mexique qui était respectivement 6eme et 4eme dans l'édition 2016, occupent désormais les seconde et troisième marches du classement global. Ils figurent entre autres parmi les 20 premiers en termes de travail à l'étranger. Toutefois, ils sont surtout appréciés pour leur population locale extrêmement amicale. En effet, près de neuf expatriés sur dix (87%) de ces deux pays évaluent positivement l'attitude amicale des habitants vis-à-vis des résidents étrangers, contre une moyenne mondiale de seulement 67% d'expatriés ayant ce même sentiment.

Pas de changement dans la fin du classement
La Grèce, le Koweït et le Nigeria sont les bons derniers du classement pour la troisième année consécutive. Néanmoins, la Grèce, avant-dernière en 2016, a cette fois-ci touché le fond en devenant la dernière du classement général, principalement en termes de travail à l'étranger, finances personnelles et vie familiale. La moitié des sondés en Grèce affirment que les revenus de leur ménage n'est pas suffisant pour couvrir leurs dépenses journalières, soit plus du double de la moyenne mondiale (23%).

Le principal problème au Nigeria et au Koweït, 63ème et 64ème sur 65 pays, reste la lutte constante concernant la qualité de vie : plus de deux expatriés sur dix au Koweït (23%) sont mécontents de leur vie en général, contre seulement 10% pour les expatriés dans le monde. Au Nigeria, la sûreté et la sécurité entraînent des problèmes supplémentaires, avec près de sept sondés sur dix (68%) évaluant négativement leur sécurité personnelle.



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Bonjour

Merci de nous donner votre avis. Il sera très utile pour améliorer les contenus de DéplacementsPros.com.

Les messages sont modérés

Le courage des opinions exprimées est une vertu que nous cultivons.
Les messages postés avec des adresses mails erronées ne seront pas publiés.

Les messages agressifs ou injurieux sont systématiquement éliminés.
Autant le savoir pour ne pas perdre votre temps.

Les commentaires ne sont pas faits pour assurer la publicité commerciale d'un annonceur ou d'un opérateur. Merci d'en tenir compte car tous les messages contraires à cette règle seront systématiquement effacés.

La rédaction