Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Jeudi 7 Janvier 2010

Explosifs : quand les slovaques jouent avec le feu



En organisant un test pour vérifier la concentration et l'efficacité des agents de sécurité à l'aéroport de Poprad, la police Slovaque a laissé passer des explosifs qui sont, tout naturellement, partis en soute. Une valise piégée, un électricien slovaque et un appartement irlandais, voilà les ingrédients de cet exercice qui a démontré les limites des systèmes de sécurité slovaques.



Tibor Mako, le patron de la sécurité aux frontières de la Slovaquie, reconnaît que "L'opération est un fiasco et qu'elle pose plus de questions qu'elle n'apporte de réponses".

L'erreur, et elle est de taille, a été de laisser les explosifs dans une valise sans les intercepter à l'embarquement des bagages. "Un oubli" selon Tibor Mako qui explique que ses services étaient très occupés à analyser la faille de sécurité qu'ils venaient de découvrir. D'autant que l'homme qui transportait les explosifs n'était pas informé de cette action "test" et aurait pu se retrouver dans une situation difficile sans un appel du Ministre Slovaque de l'intérieur qui a alerté la sécurité irlandaise. Heureusement, l'explosif utilisé, le RDX n'était évidemment pas muni de détonateur.