Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Face au risque d'incendie, trois compagnies australiennes interdisent les Galaxy Note 7


Face au risque d'explosion des batteries, plusieurs pays dont les USA envisagent d'interdire le Galaxy Note 7 à bord des avions. Les compagnies australiennes Qantas, Virgin Australia et JetStar jouent d'ores et déjà la prudence. Elles interdisent aux passagers possédant le Samsung incriminé d'utiliser ou charger le téléphone pendant le vol.



Samsung vient de rappeler des millions de Galaxy Note 7 et retarder son lancement sur plusieurs marchés européens car la batterie de son dernier-né montre des risques importants d'explosion. Face à ce problème, Qantas, Virgin Australia et JetStar ont décidé le 8 septembre 2016 d'interdire à leurs passagers d’utiliser ou charger leurs téléphones pendant le vol. Les voyageurs ne seront pas, non plus, autorisés à brancher le téléphone aux systèmes de divertissement présents à bord. En revanche, ils pourront le garder avec eux à bord... s'il est éteint.

Les PNC feront des annonces avant le décollage pour informer les passagers de ce nouveau dispositif.