Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Face aux dysfonctionnements, Vueling menacée de sanctions


Les autorités espagnoles ont fait savoir à Vueling qu’elles ne toléreraient plus le chaos occasionné les 1er et 2 juillet dernier en raison des annulations et retards enregistrés à l’aéroport de Barcelone.



Plus de 8000 voyageurs auraient été impactés par la mauvaise organisation de la compagnie qui met sur le dos des grèves françaises son incapacité à gérer un plan de vol établi depuis des mois.

Pour la Ministre espagnole de l’équipement, Ana Pastor Julian, "la situation est intolérable". Elle a également précisé à l’AFP qu’un "événement comme celui-là ne saurait rester sans conséquence". Un peu plus tôt, un membre de son cabinet avait déclaré sous le sceau de l’anonymat que "Vueling n’avait pas su anticiper les problèmes et que ceux-ci pourraient bien se reproduire pendant l’été".

Aujourd'hui, la situation semble sous contrôle et aucun vol ne devrait être annulé ce mardi 5 juillet.