Le premier journal quotidien du voyage d'affaires, du MICE et des déplacements professionnels




Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


FastJet débutera ses opérations en Tanzanie en novembre prochain


Richard Bodin, le directeur commercial de la compagnie FastJet, a confirmé que les vols de la première low cost africaine commenceraient dès le mois de novembre prochains en Tanzanie. La compagnie, créé à l'initiative du fondateur d'Easyjet, Stelios Haji-Ioannou et de la société Rubicon (qui détient 49% du capital), veut démocratiser le transport aérien en Afrique.



Pas moins d'une dizaine de villes sont au programme de la montée en puissance de FastJet qui veut rester modeste pour ses premiers pas, le temps de valider les escales et les différents process mise en place. C'est un A319 de 156 places qui sera utilisé dans un premier temps au départ de Dar es-Salaam, en Tanzanie. D'ici la fin du premier semestre 2013, la compagnie ouvrira une autre base à Nairobi au Kenya. Richard Bodin a précisé que, comme au lancement des low cost en Europe, le prix des billets d'avion ira de 20 à 50 $. FastJet aura à son lancement quatre vols par jour et, une fois les bases ouvertes en Afrique orientale, devrait également se lancer au Ghana et en Angola.