Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Feu vert pour une joint-venture Delta-Virgin Australia


Le projet d’alliance entre Delta et Virgin Australia a finalement reçu l’aval du Département des transports américain, après un premier avis négatif émis en 2010. Les deux compagnies vont pouvoir créer la première joint-venture transpacifique, facilitant les liaisons entre les Etats-Unis et l’Australie. Un premier succès pour la nouvelle compagnie australienne, rebaptisée il y a quelques jours par Richard Branson.



Feu vert pour une joint-venture Delta-Virgin Australia
Le département américain des transports (DOT) a donc accordé une immunité anti-trust au projet soutenu par Delta et Virgin Australia. Les autorités américaines ont jugé, après que les responsables des deux compagnies n’aient revu leur copie, que ce nouvel accord présentait assez d’intérêt pour les voyageurs pour ne pas s’opposer aux règles de la concurrence. L'accord de partage de codes qui lie les deux compagnies depuis 2010 doit ainsi prendre une nouvelle dimension, puisque les deux transporteurs vont pouvoir harmoniser leur offre entre les Etats-Unis et l'Australie.
Le Financial Times, qui publie l’information mercredi, souligne qu’il est «rare que le Departement des transports inverse l’une de ses décisions». La compétition accrue avec United Airlines, mais aussi et surtout Qantas, les deux principales compagnies menacées par ce nouveau rebondissement, devraient donc bénéficier aux voyageurs, en tirant les prix à la baisse.