Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels




Mardi 28 Septembre 2010

Fin des TGV normands entre Strasbourg et Dijon.


Faute de rentabilité, les TGV qui assuraient depuis juillet 2009 un aller-retour quotidien entre Le Havre - Rouen et Strasbourg, et entre Cherbourg - Caen - Evreux et Dijon, avec un arrêt à l’aéroport de Roissy, seront supprimés le 11 décembre prochain. Coup dur pour les voyageurs qui les empruntaient pour rejoindre l'aéroport parisien, un arrêt important pour assurer les correspondances aériennes. L'expérience prévue sur trois ans, n'aura finalement duré que 13 mois. Faute de clients, la SNCF jette l'éponge.



Fin des TGV normands entre Strasbourg et Dijon.
Fortement subventionnées par les deux régions normandes, ces lignes avaient une épée de Damoclès sur la tête. Les règles d'exploitation prévoyaient une analyse intermédiaire de la fréquentation au bout d'une année avec la possibilité de supprimer les liaisons en cas de mauvais résultats. Ce qui vient d'être décidé. Pour les élus locaux normands, ces lignes étaient inadaptées, lentes et desservaient des communes peu ou pas intéressantes à l'exception de Roissy. La SNCF qui ne prononce pas sur les critiques formulées, reconnait, selon un porte parole cité par l'AFP, qu'elle "s'était fixé un seuil d'environ 100 personnes par train, soit un taux de remplissage déjà faible d'environ 30%. Et on a actuellement 55 personnes sur Cherbourg-Dijon et 70 personnes sur Le Havre-Strasbourg".
Notez




1.Posté par Georges le 29/09/2010 08:12
Bonjour,
2 remarques :
- pour donner quelque chance de succès à ce genre de desserte , encore faudrait il faire savoir qu'elles existent !!!
- ces lignes, je pense notament a Cherbourg - DIjon, quelle etude de marché ? quelle justification économique ? a part faire beau sur la carte de France pour dire "on essaye de desenclaver les regions" aucune chance d'atteindre un équilibre économique.
Faire ce type d'experience, c'est en fait clore definitivement le dossier des liaisons TGV interégionales : on a essayé ; ca marche pas !!!

bien cordialement.

2.Posté par Eric Videlier le 29/09/2010 08:41
Cette information n'est pas surprenante, la SNCF ne cherchant pas à gagner des voyageurs, mais plutôt à regrouper les usagers du rail dans ses TGV, les seuls trains qui ait une valeur à ses yeux. À défaut d'avoir encore suffisament de trains conventionnels ou des rames courtes, il est clair que la SNCF n'a pour seul intérêt que le remplissage de ses TGV ; toute desserte hors TGV, ou ne pouvant pas remplir une rame sur ligne conventionnelle est négligée. Les voyageurs, les politiques de desserte du territoire, attendront... La politique des marchandises et des voyageurs est la même: hors du train complet, pas de salut !

3.Posté par manu le 30/09/2010 15:33
Depuis le temps que certains politiques opposés au développement de l'aérien nous expliquent que le train (dont le TGV) est une alternative incontournable face à l'avion. Et bien voilà la réponse du voyageur. De faux TGV (et oui ce n'est pas parcequ'il y marqué TGV dessus qu'il roule vite!) qui ne font qu'illusion et n'on pas convaincu. 70 passagers sur Le Havre Rouen Strasbourg. Pas de quoi remplir un train mais un avion de 50 places certainement. Avec un gain de temps en prime. Il faudrait vraiment promouvoir et faciliter les dessertes aériennes. ce qui n'est pas le cas puisqu'on mise sur le train... Qui s'arrête. Belle politique de développement! Et ce n'est pas l'aéroport de Deauville qui changera le problème pour ce genre de desserte court courrier. L'aller retour journée avec un temps sur place suffisant n'est possible qu'avec l'avion. Alors tant qu'on fera semblant de ne pas comprendre...



Qui sommes nous ? - Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires et sites recommandés : Vacances Pratiques, twitter, Google France, Santé voyage

Numéro de Commission Paritaire des Publications et Agences de presse : 1216 W 90128
Numéro d' ISNN - 2105-049X - Numéro de déclaration à la CNIL : 1391313

 

 Deplacements Pros.com est membre du Syndicat de la Presse d'information en ligne (Spiil).

Deplacements Pros.com est membre du Centre Français d'Exploitation du Droit de la Copie.

Merci de le signaler à votre entreprise afin qu'elle rajoute Deplacements Pros.com sur sa liste des sources d'informations consultées par son personnel.