Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels




Jeudi 19 Mai 2011

Financement de la LGV : l’Etat passera à la caisse


Le dossier du financement de la ligne LGV Tours-Bordeaux semble avoir finalement trouvé une issue. Face à l’opposition de la Région Poitou-Charentes, l’Etat devrait payer pour boucler le projet. Le quotidien les Echos, qui publie l’information le 19 mai, évoque une réunion sur ce thème organisée à l’Elysée lundi soir.



Financement de la LGV : l’Etat passera à la caisse
Selon les Echos, l’Etat aurait donc accepté de combler le trou dans le budget entraîné par l’opposition des collectivité locales – en particulier Ségolène Royal, Présidente de la région Poitou-Charentes – pour faire avancer la ligne LGV Tours-Bordeaux. La contribution nationale, qui pourrait atteindre entre 100 et 200 millions d’euros, serait néanmoins soumise à une contrepartie, puisque l’Etat devrait récupérer l’argent sur les subventions. L'opposition de Ségolène Royal avait été dénoncée le 16 mai par le secrétaire d’État chargé des transports. Thierry Mariani avait désigné la dirigeante socialiste comme "le seul problème" empêchant l'aboutissement du projet LGV. Un problème que l’État aura finalement contourné, moyennant finances.
Notez




Qui sommes nous ? - Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires et sites recommandés : Vacances Pratiques, twitter, Google France, Santé voyage

Numéro de Commission Paritaire des Publications et Agences de presse : 1216 W 90128
Numéro d' ISNN - 2105-049X - Numéro de déclaration à la CNIL : 1391313

 

 Deplacements Pros.com est membre du Syndicat de la Presse d'information en ligne (Spiil).

Deplacements Pros.com est membre du Centre Français d'Exploitation du Droit de la Copie.

Merci de le signaler à votre entreprise afin qu'elle rajoute Deplacements Pros.com sur sa liste des sources d'informations consultées par son personnel.