Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Lundi 13 Février 2012

Fissures A380 : Airbus reconnait avoir "foiré"



Tous les A380 en service - soit 67 appareils - sont appelés à être contrôlés sur la demande de l’AESA inquiétée par les micro-fissures repérées sur la voilure à cause d’un matériau défectueux. Le patron d’Airbus a reconnu que l’entreprise avait «foiré» et assuré qu’il prendrait en charge les coûts entrainés par la malfaçon.



Fissures A380 : Airbus reconnait avoir "foiré"
Interrogé sur le rappel de la flotte des A380 par AESA suite à la découverte des micro-fissures sur les ailes des super jumbos, Thomas Enders, le patron d’Airbus, a reconnu sans langue de bois les responsabilités de son entreprise «C'est nous. Nous avons foiré. Nous allons le réparer aussi vite que possible, quel que soit le montant que cela coûte, et c'est encore trop tôt pour le dire» a-t-il confié lors d’une conférence de presse à la veille de l’ouverture du salon aéronautique de Singapour. Et la facture pourrait être en effet salée : l’hebdomadaire allemand Der Spielgel a révélé dans son numéro du 13 février 2012 que les réparations et révisions des gros porteurs allaient coûter au moins un million d’euros au constructeur européen.