Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels




Lundi 17 Février 2014

Frais d’itinérance : un voyageur sur deux n’utilise jamais son mobile pour se connecter au net


D'après un sondage publié par la Communauté Européenne et réalisé auprès de 28 000 personnes, 94 % des Européens n’utilisent pas leur smartphone à l’étranger pour se connecter au net. D'après les calculs de la Commission européenne, avec les stratégies de tarification qu'ils appliquent actuellement, les opérateurs de télécommunications se privent d'un marché de quelque 300 millions d'utilisateurs.



Selon l’étude, le coût de l’itinérance a des conséquences importantes en Europe, à savoir :
- 47 % n'utiliseraient jamais l'internet mobile quand ils se trouvent dans un autre pays de l'UE,
- 1 sur 10 seulement se servirait du courrier électronique exactement comme il le fait dans son pays,
- plus d'un Européen sur quatre éteint tout simplement son téléphone portable lorsqu'il se rend dans un pays autre que le sien,
- des millions d'utilisateurs préfèrent envoyer des SMS que payer le prix d'un appel.

Les voyageurs d’affaires fréquents sont plus susceptibles de désactiver la fonction de transmission de données en itinérance de leur téléphone mobile que les voyageurs occasionnels. La Commission attribue cette différence de comportement au fait que les voyageurs fréquents sont mieux informés des coûts réels des services en itinérance en Europe que les voyageurs occasionnels.

L’étude nous apprend également que, même lorsqu'elles sont dans leur pays, 70 % des personnes qui téléphonent dans d'autres pays de l'UE limitent leurs appels pour des raisons de coût. Autre révélation, 28 % des personnes qui voyagent dans l'UE éteignent leur téléphone portable lorsqu'elles se rendent dans un autre pays que le leur. Seuls 8 % des voyageurs utilisent leur téléphone à l'étranger pour passer un appel comme ils le feraient dans leur pays. 3 sur 10 ne téléphonent jamais lorsqu'ils sont en voyage à l'étranger. Enfin, les personnes qui se rendent à l'étranger sont un peu plus nombreuses à envoyer des SMS qu'à passer des appels: 2 sur 10 enverraient des SMS depuis l'étranger comme elles le feraient dans leur pays. Le sondage révèle cependant qu'un quart des voyageurs n'envoient jamais de SMS depuis un autre pays de l'UE.

Pas d'internet mobile à l'étranger

En ce qui concerne l'internet mobile à l'étranger, les chiffres sont encore plus catastrophiques. En effet, une majorité de personnes interrogées, soit 47 %, n'utiliseraient jamais le courrier électronique ou les réseaux sociaux dans un autre pays de l'UE. Une personne sur 10 seulement utiliserait le courrier électronique exactement comme elle le ferait dans son pays et ce rapport n'est plus que de 1 sur 20 lorsqu'il s'agit de l'utilisation des réseaux sociaux.
En outre, les voyageurs fréquents sont plus susceptibles (33 %) de désactiver la transmission de données en itinérance de leur téléphone mobile alors que les voyageurs occasionnels ne seraient que 16 % à le faire.

Pour lutter contre ce phénomène, l’Europe précise les obligations réglementaires et les incitations de manière à encourager les opérateurs de réseau mobile à modifier la couverture de leurs formules/forfaits nationaux de sorte que, d'ici à 2016 au plus tard, leurs clients puissent utiliser leurs téléphones ou leurs smartphones partout dans l'Union en payant les tarifs nationaux («roam like at home», formule de frais d'itinérance aux mêmes conditions que dans le pays de résidence).

En vertu des règles adoptées en 2012, un consommateur aura le droit, à partir de 2014, de quitter son opérateur national lorsqu'il voyage et d'acheter des services en itinérance moins chers auprès d'une entreprise locale dans le pays où il se rend, ou d'un concurrent dans son pays d'origine, le tout sans changer de carte SIM.
Notez




Qui sommes nous ? - Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires et sites recommandés : Vacances Pratiques, twitter, Google France, Santé voyage

Numéro de Commission Paritaire des Publications et Agences de presse : 1216 W 90128
Numéro d' ISNN - 2105-049X - Numéro de déclaration à la CNIL : 1391313

 

 Deplacements Pros.com est membre du Syndicat de la Presse d'information en ligne (Spiil).

Deplacements Pros.com est membre du Centre Français d'Exploitation du Droit de la Copie.

Merci de le signaler à votre entreprise afin qu'elle rajoute Deplacements Pros.com sur sa liste des sources d'informations consultées par son personnel.