Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Lundi 22 Août 2016

France : le trafic aérien a grimpé de 3,2% en juillet


Malgré les grèves des PNC d'Air France et des pilotes d'Aigle Azur qui avaient respectivement débuté les 27 et 28 juillet, le trafic aérien français a enregistré une hausse de 3,2% en juillet. La croissance a été portée par un sursaut à l’international.



Le trafic aérien intérieur français est resté orienté à la hausse en juillet avec +2,5%. Cette croissance a été soutenue une nouvelle fois par le dynamisme des lignes transversales métropolitaines (+5,6%) ainsi que les liaisons reliant la Métropole et l’Outre-Mer (+8,0%). Pour le second mois consécutif, les routes de ou vers la capitale affichent un léger repli (-0,4%). Toutefois, on remarque que les échanges entre la capitale et la Corse présentent une forte progression (+12,4%).

Le trafic international reprend des couleurs
Le rapport mensuel TendanCiel indique qu'après deux mois plutôt atones, le trafic international s'est nettement redressé en juillet (+3,3%). Outre le marché de l’Union européenne très porteur (+5,7%), le trafic aérien vers l'Afrique reprend des couleurs avec une progression de 7,2%. Le marché africain «bénéficie à plein du traditionnel effet rebond post ramadan qui profite cette année tout particulièrement à l’ensemble des pays du Maghreb (+10,1%)».

La tendance du marché américain reste légèrement favorable (+0,4%) notamment grâce aux bons résultats engrangés avec le Canada (+5,8%) et l’Amérique centrale (+6,1%). Pour le neuvième mois consécutif, la zone Asie-Pacifique présente des chiffres en repli (-3,9%) avec toujours une évolution très différenciée entre le Moyen Orient (+4,0%) et le reste du continent (-9,7%) et plus spécialement le Japon (-15,6%) dont la contraction continue du marché ne parvient toujours pas à s’enrayer (-18,0% en cumul annuel sur 2016).

Des aéroports français dynamiques
Si Paris retrouve en juillet une tendance positive (+1,5%), CDG (-1,0%) et Orly (+6,7%) persistent dans des dynamiques très différentes. En région, Lyon s'envole avec une hausse de +14,4%. La plate-forme demeure en juillet secondée au palmarès des plus belles performances par Nantes et Bordeaux qui approchent également une croissance à deux chiffres (respectivement +9,7% et +9,4%). Si Beauvais subit à nouveau un sévère revers en juillet (-10,5%), Toulouse, Bâle-Mulhouse et Marseille ont enregistré une poussée plutôt marquée de leur activité (entre 3,4 et 4,5%).

Des retards plus importants en juillet
Déjà fortement sous tension depuis ce printemps, les indicateurs relatifs au retard au départ ont connu à nouveau une très sensible dégradation en juillet : la proportion de vols retardés de plus d’un quart d’heure a bondi de 8,5 points. Le retard moyen est en hausse de 4,5 minutes.

«En culminant respectivement à 37,6% et 20,6 minutes en juillet, chacun de ces indicateurs pulvérise pour le second mois consécutif le record de la pire performance observée depuis le début de leur publication en 2014», explique le rapport TendanCiel.


Qui sommes nous ? - Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires et sites recommandés : Vacances Pratiques, twitter, Google France, Santé voyage

Numéro de Commission Paritaire des Publications et Agences de presse : 1221 W 90128
Numéro d' ISNN - 2105-049X - Numéro de déclaration à la CNIL : 1391313

 

 Deplacements Pros.com est membre du Syndicat de la Presse d'information en ligne (Spiil).

Deplacements Pros.com est membre du Centre Français d'Exploitation du Droit de la Copie.

Merci de le signaler à votre entreprise afin qu'elle rajoute Deplacements Pros.com sur sa liste des sources d'informations consultées par son personnel.