Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Jeudi 21 Octobre 2010

France Telecom baisse sensiblement ses tarifs téléphoniques



Dès aujourd'hui, 21 octobre, la tarification par zones disparaît avec des communications nationales désormais au même prix que les communications locales pour les appels depuis et vers un poste fixe en France métropolitaine. Cette réforme tarifaire diminuera sensiblement la facture de plus de 7 millions de clients pour 150 à 200 millions d’appels par an.



France Telecom baisse sensiblement ses tarifs téléphoniques
Cette importante baisse des prix marque la fin des zones de tarification. En effet, à compter du 21 octobre 2010, un seul tarif sera en vigueur pour tous les appels depuis et vers une ligne fixe en France métropolitaine. Les 7 millions de clients résidentiels, actuellement bénéficiaires du tarif général, vont profiter d’une baisse de plus de 25 % sur le coût de mise en relation, de plus de 55 % sur le prix-minute en heures pleines et de plus de 65 % sur les prix-minute en heures creuses. Ainsi, un appel de 5 minutes entre un Marseillais et son correspondant parisien sera désormais facturé 22 centimes TTC au lieu de 44 en heures pleines et 15 centimes TTC au lieu de 33 en heures creuses.
Pour mémoire, les heures pleines vont du lundi au vendredi de 8h à 19h. Les heures creuses s’appliquent donc en semaine dès 19h et jusqu’au lendemain matin 8h, ainsi que les week-ends et jours fériés.

Le prix des appels d’une ligne fixe France Télécom vers les numéros de téléphonie par internet (numéros commençant par 09 7) est désormais également aligné sur le prix des communications locales. L’application de la modulation horaire engendre une baisse de plus de 36 % en heures creuses. Enfin, la structure tarifaire est simplifiée avec disparition du crédit-temps (9 centimes pour 20 secondes) au profit d’un coût de mise en relation de 7,8 centimes.