Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


France : la 3G et la 4G sont autorisées à bord des avions


Les compagnies aériennes vont pouvoir proposer la 3G et la 4G à leurs passagers. L’Autorité de régulation des télécoms (Arcep) a annoncé le 17 juillet 2014, qu'elle autorisait les transporteurs à fournir ces services à bord des avions lorsqu'ils sont dans l'espace aérien français.



Les voyageurs d'affaires pourront bientôt profiter des réseaux 3G et 4G à 10 000 mètres d'altitude. L’Arcep a adopté «une décision visant à introduire la possibilité de fournir des services 3G et 4G à bord des avions», qui a été «homologuée par le gouvernement».

L'organisation a fixé les conditions d’utilisation des services 3G et 4G «dans l’espace aérien français, à une altitude supérieure à 3.000 mètres au-dessus du sol» et «dans le respect des règles de l’aviation civile». Les équipements des avions devront utiliser des bandes de fréquences précises : la bande 2.100 MHz pour les systèmes 3G et la bande 1.800 MHz pour les systèmes 2G et 4G. Cette décision avantage Bouygues Telecom qui utilise la bande de fréquence 1.800 MHz pour la 4G. Ses concurrents ont, en effet, recours aux bandes 800 et 2.600 MHz.

Néanmoins, les sonneries de téléphone ne retentiront pas forcement dans les cabines. Dans son communiqué, l'Arcep précise que «chaque compagnie aérienne aura le choix de proposer effectivement de tels services et choisira le cas échéant le tarif auquel ces services seront proposés en vol».