Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Fraport revoit ses prévisions 2015 à la hausse


Le groupe Fraport affiche de bons résultats sur les trois premiers trimestres de son exercice financier 2015. Le gestionnaire de l'aéroport de Francfort a ainsi revu à la hausse des prévisions pour l'ensemble de l'année 2015.



Comme ADP, Fraport voit la vie en rose en 2015 avec un chiffre d'affaires en hausse de 9,4% pour totaliser 1,96 milliard d'euros en glissement annuel sur les 9 premiers mois de l'année. Le résultat d'exploitation du groupe, ou BAIIA (bénéfice avant intérêts, impôts et amortissement), a présenté une croissance à deux chiffres de 10,8% pour atteindre 688,5 millions d'euros, tandis que le résultat du groupe a également bondi de 19,1% avec 261,5 millions d'euros. Le communiqué souligne que "Cette croissance du chiffre d'affaires est largement attribuable à une forte demande de la part des passagers, au développement positif des ventes au détail à l'aéroport de Francfort (FRA) et aux activités internationales du groupe. Le revenu net des ventes au détail par passager de FRA a continué à progresser de façon remarquable par rapport à l'exercice précédent, passant de 3,27 à 3,49 euros par passager".

De janvier à septembre 2015, l'aéroport de Francfort a accueilli un total de 47,3 millions de voyageurs, soit une hausse de 3,6%, malgré l'annulation de plusieurs vols en raison de mouvements de grève et de mauvaises conditions météorologies. En outre la plate-forme allemande a dépassé le seuil des 200.000 personnes par jour à 58 reprises depuis le début de l'année. Elle a également enregistré un nouveau record de passagers en une journée, le 2 août dernier, en ayant traité 217 500 voyageurs.

Des prévisions revues à la hausse
Le groupe prévoit désormais une augmentation d'environ 3 à 4% du trafic de passagers à FRA, comparativement aux précédentes prévisions de croissance de la société de 2 à 3%. Le conseil d'administration table également sur BAIIA compris entre 840 et 850 millions d'euros, et un BAII entre 520 et 530 millions d'euros. Le résultat de la holding devrait pour sa part atteindre entre 275 et 295 millions d'euros pour l'ensemble de l'exercice.

Les aéroports internationaux de Fraport
Globalement, le portefeuille du gestionnaire aéroportuaire a donc enregistré des résultats positifs au cours des trois premiers trimestres de 2015 mais les résultats sont variables selon les pistes. Les aéroports de Ljubljana en Slovénie, de Lima au Pérou, d'Hanovre et de Xi'an en Chine centrale ont affiché une augmentation du nombre de voyageurs depuis le début de l'année.  En revanche, les plates-formes de Bourgas et Varna en Bulgarie, d'Antalya en Turquie et de Saint-Pétersbourg en Russie ont fait état d'une baisse des volumes de passagers.