Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Frontier Airlines pénalise les passagers qui ne réservent pas sur son site


Selon les termes des contrats signés avec les agences de voyage online comme Expedia, Orbitz ou Travelocity, les compagnies aériennes américaines n’ont pas le droit de vendre leurs billets moins cher sur leur propre site. Pour éviter entre autres les commissions de 10 à 25 dollars qu’elles leur réclament, les transporteurs mettent en place des dispositifs pour faire (re)venir les clients sur leur propre plate-forme. Frontier Airlines est la dernière à se lancer dans cette bataille.



Frontier Airlines pénalise les passagers qui ne réservent pas sur son site
Si dans cette «guerre du net», JetBlue Airways, Spirit Airlines, Porter Airlines et Virgin America ont choisi la carotte en envoyant régulièrement des mails promotionnels - allant parfois jusqu’à 50 % de réduction - à leurs clients fréquents, Frontier Airlines a opté pour le bâton. Elle pénalise les passagers qui ont réservé sur un autre site Internet que le sien. La compagnie aérienne a annoncé lors du lancement de sa nouvelle homepage, le 12 septembre 2012, que ces clients ne pourront pas choisir leur siège à l’avance, mais uniquement lors de l’enregistrement. De plus, les membres de son programme de fidélisation ne recevront que 50 % des miles normalement attribués pour leur vol. Si la compagnie ne peut pas jouer directement sur le prix des tickets, elle le fait indirectement. Ainsi, les charges pour les changements d’itinéraire, les demandes de standby, les enfants non accompagnés ou les animaux à bord seront majorées de 50 dollars par rapport aux tarifs pratiqués par le site de la compagnie. Une bonne nouvelle pour les voyageurs d’affaires qui utilisent ce transporteur lors de leurs déplacements aux USA, le nombre de points pour obtenir un vol gratuit a été revu à la baisse. Il est maintenant de 5000 miles.