Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Fusion AA/US Airways : le gouvernement abandonne sa plainte en échange de slots


Washington ne voit pas d’un bon œil la fusion American Airlines-US Airways. Néanmoins et alors que la date du procès approche, le gouvernement fait un geste. Il a indiqué qu’il retirerait sa plainte contre ce projet, si les deux compagnies renonçaient à des slots sur plusieurs aéroports.



A trois semaines de l’ouverture du procès contre la fusion American Airlines - US Airways, le ministère américain de la Justice a tendu une perche aux deux compagnies aériennes. La plainte sera abandonnée si elles rendent plusieurs créneaux horaires sur les principaux aéroports des USA dont Ronald Reagean de Washington. Le gouvernement s’inquiète, en effet, de la position dominante que créerait cette fusion sur l'installation de la capitale américaine. Les deux transporteurs y disposent ensemble de 69 % des slots. Le procureur général Eric Holder a confié le 4 novembre 2013 que des négociations sur cette proposition étaient en cours avec les deux entreprises. Il a néanmoins précisé être près pour le procès si aucun accord n’est conclu.