Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mardi 20 Août 2013

Fyra : la SNCB va réclamer 20 millions d'euros au constructeur



Selon les journaux L’Echo et De Tijd, la SNCB lancera en septembre une action au civil contre AnsaldoBreda au tribunal d’Utrecht. La compagnie ferroviaire pourrait réclamer au constructeur du Fyra 20 millions d'euros de dommages et intérêts suite aux nombreux défauts relevés sur ce train, maintenant interdit à la circulation.



Fyra
Fyra
Après son lancement en décembre 2012, le train à grande vitesse Fyra reliant Bruxelles à Amsterdam a rapidement été interdit à la circulation en raison de nombreuses avaries constatées sur la machine. La SNCB compte porter l’affaire devant la justice des Pays-Bas. Le tribunal d’Utrecht est en effet désigné comme compétent par le contrat qui lie les deux entreprises. Les experts de la compagnie ferroviaire sont actuellement en train d’évaluer le montant du préjudice. Selon De Tijd, il serait entre 17 et 26 millions d'euros. Le chiffre de 20 millions avancé par les sources des deux journaux belges prend en compte les dépenses effectuées pour la confection des nouveaux uniformes du personnel des trains Fyra, les bus de substitution mis en place lors de l’annulation des services, ainsi que les sommes déboursées par la SNCB pour dédommager les passagers. Il prévoit également un dédommagement pour le temps consacré à l'élaboration de ce projet finalement abandonné en raison des dysfonctionnements des trains Fyra. Au début de l’été, la SNCB avait déjà obtenu du tribunal d'Utrecht le remboursement de son acompte de 37 millions d'euros.