Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Lundi 11 Mars 2013

Google se préparerait-il à la vente directe de voyages ?



Difficile de deviner les projets de Google en matière de vente directe. Pourtant, selon le site américain TechCrunch, le géant des moteurs de recherche voudrait mettre très rapidement en place un service de livraison rapide, basé sur le principe du partenariat avec des boutiques en ligne.



Google se préparerait-il à la vente directe de voyages ?
Le modèle n'est pas nouveau et il est déjà largement utilisé par Amazon. Selon plusieurs analystes californiens, Google pourrait tester cette formule d'ici à la fin de l'année 2013 avant de l'étendre à un grand nombre de e-boutiques, y compris dans l'univers du voyage. Selon la presse américaine, ce nouveau service baptisé "Google Shopping Express" se verrait bien le concurrent direct du service "premium" proposé en France par Amazon pour 49 € par an. Son fonctionnement est simple : l'acheteur bénéficie sur une durée donnée (un an en général) de livraison gratuite sur tous les produits achetés dans des boutiques partenaires. Seule obligation pour les vendeurs, avoir un taux élevé de clients satisfaits et accepter les retours quelle que soit la raison évoquée par l'acheteur. Cette plate-forme de e-commerce serait, pour beaucoup d'observateurs, le premier pas de Google dans la vente directe même si le géant californien a toujours annoncé qu'il se refuserait à gérer des stocks en direct ou à mettre en place un service de logistique. Selon la presse américaine, Google aurait largement conscience qu'un grand nombre de produits, aujourd'hui présents sur les toutes premières pages du moteur de recherche, pourrait bénéficier de cette offre y compris des produits immatériels comme des billets d'avion voire des nuits d'hôtel. Pour l'heure, Google dément vouloir s'intéresser au voyage. Du moins pour le moment !