Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mardi 11 Octobre 2011

Grève Air Canada : le gouvernement prêt à agir



Les renégociations collectives des contrats de travail du personnel navigant d'Air Canada sont plus que compliquées. Les canadiens sont de ce fait régulièrement cloués au sol par des mouvements sociaux. Le gouvernement en a assez et menace de casser la grève prévue demain jeudi 13 octobre.



Grève Air Canada : le gouvernement prêt à agir
Après avoir rejeté le deuxième accord négocié avec la direction en moins d’un mois, le PNC d'Air Canada a déposé un nouveau préavis de grève le 13 octobre. La ministre du Travail, Lisa Raitt, a fait savoir que le Gouvernement fédéral était prêt à intervenir pour empêcher le conflit. Il serait même décidé à recourir à un projet de loi qui oblige les grévistes à reprendre l'activité. Cette menace, la ministre l’a déjà brandie plusieurs fois lors des précédents mouvements sociaux qui ont secoué l’entreprise depuis le printemps, sans jamais l’utiliser. Mais cette grève sera peut-être celle de trop. La situation dans les locaux du transporteur semble en effet confuse. Le préavis a été déposé après le rejet par 65,2% des PNC de l’entente de principe nouée entre le syndicat et la direction. Pourtant, les représentants du personnel s’en disaient satisfaits. Devant l’incapacité d’Air Canada et ses salariés de s’entendre, les agents de bord sont maintenant sans contrat de travail depuis le 31 mars dernier. Si la grève du 13 octobre a bien lieu, le transporteur a assuré que les passagers qui ont une réservation sur un vol au cours des six jours suivants (11-16 octobre, 12-17 octobre, etc.) pourront le reprogrammer à une date ultérieure jusqu'au 15 décembre 2011.