Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Grève du 18 mars : les prévisions des compagnies aériennes


En raison d’un mouvement social dans la fonction publique qui concerne entre autres les contrôleurs aériens, la direction générale de l’aviation civile (DGAC) a demandé aux compagnies aériennes de réduire leur programme de vols ce 18 mars 2014. Ryanair et Easyjet ont ainsi annulé des liaisons.



La DGAC a demandé aux transporteurs de supprimer 30 % de leurs vols sur les aéroports de la région parisienne (Roissy – Charles de Gaule, Orly et Beauvais) et 20 % de leurs liaisons sur les plates-formes de Lyon, Marseille, Nice et Toulouse, ce 18 mars 2014.

Ryanair
Ryanair a annulé au moins 26 vols au départ ou vers la France. La low-cost ajoute que la grève des contrôleurs aériens est également susceptible d'affecter les appareils survolant la France. Elle s’attend à enregistrer des retards et annulations sur la journée du 18 mars. La liste des services supprimés est disponible sur ce lien.

EasyJet
Easyjet s’est également pliée à cette mesure. Elle compte annuler une cinquantaine de liaisons depuis ou vers les aéroports de Paris CDG, Paris Orly, Toulouse, Lyon et Nice. Les passagers peuvent consulter la liste des vols touchés dans la rubrique Flight Tracker.

Air France
La compagnie française précise sur son site internet qu’elle prévoit d'acheminer l'intégralité de ses clients sur son réseau long-courrier en fonction des prévisions l'aviation civile. Elle prévient également «Des retards sont à prévoir, notamment pour les vols de notre réseau court et moyen-courrier et nous ne sommes pas à l'abri d'annulations de dernière minute».

Il est conseillé aux voyageurs d’affaires ayant une réservation ce 18 mars 2014 de consulter les statuts des vols de leur compagnie aérienne avant de se rendre à l’aéroport.