Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Grève en vue chez United Airlines


Après l’intégration de Continental Airlines, United avait annoncé à ses mécaniciens une refonte de leurs conditions salariales. Mais les 9000 mécaniciens de la compagnie viennent de rejeter à 93 % l’accord proposé par la direction. A la clé, une grève qui pourrait être dure.



Les salariés ne comprennent pas que leur compagnie, qui vient d’annoncer des bénéfices records, plus de 7 milliards de dollars, mais "refuse encore d’écouter des revendications nées il y a plusieurs mois" et considérées comme légitimes par le syndicat Teamsters qui représente les mécaniciens.

Pour Jim Hoffa à la tête du syndicat, cité par le Chicago Morning News "la compagnie doit comprendre que ce sont les efforts de tous les salariés qui ont conduit aux bénéfices, faute de quoi, nous leur montrerons aussi que tout peut s’arrêter".

Mais avant la grève, il leur faut saisir le Conseil National de la Médiation qui interviendra dans le conflit à la recherche d’une solution acceptable par les deux parties. Le syndicat se dit à l’écoute des propositions que pourra formuler cette structure connue pour son impartialité mais "n’acceptera pas l’inacceptable".