Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Vendredi 20 Février 2015

Grippe: faut-il serrer la main de ses contacts professionnels?



La question sanitaire a été posée au moment du SRAS et des épidémies plus ou moins exotiques, mais elle se repose plus sérieusement aujourd'hui: faut-il faire la bise aux dames et serrer si jovialement la main de tout le monde quand la ministre de la santé déclenche le "plan Orsec" des hopitaux?



Les voyageurs d'affaires et autres salariés en contact avec d'autres collaborateurs de l'entreprise vont peut être demander le retour des flacons de liquide hydro-alcoolique pour se laver les mains dans les bureaux après l'annonce du déclenchement du Plan Orsan (Organisation de l'Offre de Soins en situation sanitaire exceptionnelle). "C’est le plan Orsec des hôpitaux", explique le médecin-urgentiste Christophe Prudhomme sur France Info, "cela veut qu’on arrête de faire rentrer des gens qui ont une intervention programmée dans les hôpitaux". Jeudi après-midi, les urgentistes avaient lancé une alerte à la ministre car leurs services étaient débordés. Actuellement plus de 2 millions de personnes sont victimes du virus. Le plan Orsan correspond à une situation sanitaire exceptionnelle. A chacun de se protéger! Et de protéger les autres, sans parano: la formule "Excusez-moi, ma femme (ou mon mari!) à la grippe, j'évite de transmettre le virus!", cela marche très bien!