Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Dimanche 1 Mars 2015

Guillaume Pépy dément les 9000 suppressions d’emploi



«SNCF sera en croissance ces prochaines années», affirme Guillaume Pépy, le patron de l’entreprise ferroviaire, qui entend démentir ainsi les possibles 9000 suppressions d’emploi que lui avait prêté le Cabinet Degest, mandaté par le Comité central d'entreprise de la SNCF.



«Ce sont des chiffres qui ne reposent sur aucun constat », affirme Guillaume Pépy qui conteste la vision du cabinet Degest, dont le rapport a été réalisé à la demande du Comité Central d'Entreprise de la SNCF.  Il veut croire au contraire au développement massif de son entreprise dès l’année prochaine. « Je suis là pour développer la SNCF », affirme Guillaume Pépy qui envisage plutôt 9000 embauches que le contraire. 

Des déclarations qui laissent sceptiques des syndicats qui évoquent «une remise à plat des emplois avec la réforme ferroviaire engagée il y a quelques mois». D'autant que les propos du Président sont clairs: "Baisser les coûts, c'est augmenter la productivité de chacun des cheminots». Un dialogue de sourds ?



1.Posté par PAT le 02/03/2015 08:43
Guillaume Pepy parle d'embauches. Les syndicats évaluent les suppresssions d'emplois. Les deux ne sont pas antinomyques. De longue date, SNCF supprime chaque année un millier d'emplois. Bon an, mal an elle recrute néanmoins plusieurs milliers de collaborateurs.