Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Gulf Air n'ira pas en Iran


Gulf Air annonçait en août, la reprise de ses vols vers l’Iran pour le 22 septembre 2012. Quasiment un mois après cette date, les avions de la compagnie du Golfe n’ont toujours pas posé leurs roues à Mashhad, Shiraz ou encore Téhéran. La direction a indiqué qu’elle n’avait pu reprendre ses activités vers l’Iran car ce pays ne lui avait toujours pas donné les autorisations nécessaires.



Gulf Air n'ira pas en Iran
Gulf Air a confié à Bahrain News Agency qu’elle espérait néanmoins pouvoir remettre le cap sur l’Iran au départ du Bahreïn début 2013. Mais cette lenteur administrative pourrait également s’expliquer par les relations tendues entre les deux pays. La compagnie du Golfe traverse une période compliquée. En plus de cette annulation, le transporteur rencontre des difficultés financières. Le gouvernement a ainsi injecté environ 400 millions d'euros dans l’entreprise pour l’aider à rester à flot. En contrepartie, elle s’est engagée à se restructurer pour faire des économies.