Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mercredi 28 Août 2013

H7N7 : un virus de la grippe aviaire potentiellement dangeureux



Le virus aviaire H7N9 a été détecté en Chine en mars 2013. Face à cette maladie parfois mortelle, il est conseillé aux voyageurs d’affaires de suivre les consignes d’hygiène recommandées pendant leur séjour dans l’empire du Milieu. Les professionnels pourraient être amenés à devoir faire attention à un virus de la même famille : le H7N7.



H7N7 : un virus de la grippe aviaire potentiellement dangeureux
Selon le site Futura-science, le virus H7N7 qui a évolué en même temps que le H7N9 pourrait être potentiellement dangereux pour l’homme. Des chercheurs de l’université de Hong Kong ont détecté cette souche chez des oiseaux atteints de la grippe. La suite de leur recherche montre que le virus est transmissible aux mammifères. Après avoir inoculé le H7N7 à des furets, les scientifiques ont découvert que tous les animaux avaient déclaré la maladie en à peine 48 heures. «La menace pandémique s’étend donc au-delà du virus H7N9», explique Yi Guang, le directeur de l’étude publiée dans la revue Nature. Néanmoins, contrairement à son cousin H7N9, aucune contamination n’a été répertoriée chez l’homme pour le moment.
L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a indiqué dans son rapport du 11 août que 135 personnes avaient été contaminées par le virus H7N9 et 44 en seraient mortes depuis l’apparition de cette variante de la grippe aviaire en mars 2013.