Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Dimanche 4 Juillet 2010

Hervé Novelli très optimiste pour le tourisme en 2010



Hervé NOVELLI, Secrétaire d’État chargé du Tourisme, a présenté un bilan positif à mi-année et les perspectives de l’activité touristique pour cet été. Une activité qui reprend des couleurs depuis le début de l’année, notamment grâce à la reprise des déplacements professionnels, et un rebond qui se confirme avec des tendances estivales encourageantes.



Pour le Secrétaire d’État, le tourisme sera sûrement l’un des premiers secteurs à se redresser face à la crise, chiffre à l’appui. Selon les estimations du Baromètre Atout-France-TNS Sofres pour les six premiers mois de l’année, la fréquentation des Français a augmenté de +12% en voyages comme en nuitées, retrouvant son niveau normal, c''est-à-dire celui du premier semestre 2008. Cette croissance prend appui sur une bonne fréquentation de la montagne en hiver, une nette reprise de la fréquentation à Paris, une bonne performance au printemps et un redémarrage des voyages professionnels.

En ce qui concerne les visiteurs étrangers, la croissance en nombre de voyages est de +5,5% sur les 5 premières clientèles européennes. En nombre de nuitées, cette croissance pourrait être plus importante grâce au retour des clientèles britannique, allemande, et néerlandaise. La clientèle russe est par ailleurs en croissance très forte (+ 24%) selon l’enquête de fréquentation hôtelière de l’INSEE. La croissance est également soutenue du fait des clientèles asiatiques. L’effet de la parité Euro/Dollar n’est pas encore perceptible sur l’ensemble de la période, mais laisse présager un redressement des clientèles américaines à compter de mai (+6,6% au mois de mai).

Dans l’hôtellerie, selon le Baromètre Atout France-TNS Sofres, le taux de réservation anticipé pour juillet 2010 est le même que l’année dernière à la même date. Dans ce contexte la confiance dans l’avenir se maintient à un bon niveau, avec 71% des hôteliers optimistes par rapport à l’avenir (+ 7 points par rapport à l’an passé). 13% d’entre eux envisagent de recruter des permanents dans les 12 prochains mois, comme l’an dernier à la même période, et les intentions de recrutement de saisonniers sont elles aussi semblables à celles de l’année dernière (26%).