Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mercredi 22 Juin 2016

Hong Kong est la ville la plus chère du monde pour les expatriés



Si votre entreprise vous propose un poste à Hong Kong, il faudra bien négocier votre départ. Selon l’étude annuelle Cost of Living de Mercer, la ville asiatique est la destination la plus chère pour les expatriés. Elle est passée devant Luanda (Angola) qui occupait la tête du classement depuis plusieurs années. Pour ceux qui souhaitent rester en Europe, les missions en Suisse se révèlent particulièrement onéreuses. Paris est 44ème du classement.



L’étude annuelle Cost of Living de Mercer compare les prix locaux de plus de 200 biens et services, comme les frais de logement, le transport, l’habillement, les produits ménagers et les loisirs. Les dépenses quotidiennes sont également étudiées comme le prix d’un litre de lait demi-écrémé ou d’un ticket de cinéma, mais aussi les loyers et le coût de la sécurité.

La Suisse : une destination onéreuse pour les expatriés
Au sein du continent européen, les employeurs ont tout intérêt à ouvrir leur porte-monnaie pour attirer les collaborateurs. Le podium n'est composé que de villes helvétiques. 3ème au niveau mondial, Zurich grimpe sur la première marche du top européen. Elle est suivie Genève et Bern. Ellen van Arenthals, Mobility Consultant Benelux chez Mercer remarque que : "Zürich et Genève se situent même dans le top 10 mondial. Pourtant, les villes suisses ont légèrement reculé par rapport à l’étude précédente. En effet, l’étude est mesurée en dollars, et le franc suisse est devenu moins fort entre-temps. Les autres villes européennes sont restées relativement stables. Ceci s’explique aussi par l’évolution des devises: l’euro et le dollar ont peu changé l’un par rapport à l’autre". Bien que Londres ait perdu 5 places au classement mondial, elle reste la 4ème ville la plus chère d'Europe. Copenhague – stable depuis l'édition 2015 - clôture le Top 5.

Deux villes françaises sont présentes dans le classement mondial qui a analysé le coût de la vie dans 209 villes à travers le monde. Paris grimpe de deux places dans ce top peu clément avec le budget des expatriés, passant de la 46ème à la 44ème position. Lyon est la seconde ville hexagonale citée dans l'étude. Les dépenses pour y vivre sont plus élevées que l'an passé. Lyon se glisse à 132ème place contre 147ème en 2015.

Les villes américaines montent dans le classement mondial
Cette année, les villes américaines connaissent une légère montée. C’est non seulement dû à un dollar fort, mais aussi  à cause de la chute d’autres villes dans d’autres régions. New York grimpe ainsi de 5 places pour arriver en numéro 11 et se place en tête des États-Unis. San Francisco avance de 11 places (jusqu’à la 26ème) et Los Angeles de 9 places (jusqu’à la 27ème).

En Amérique Latine, Buenos Aires (41) est la destination la plus chère pour les expatriés, malgré sa chute de 22 places par rapport à 2015. San Juan (67, Puerto Rico) prend la deuxième place.

Hong Kong, la ville la plus chère du monde
Hong Kong prend la première place qui était occupée par Luanda. Par ailleurs, cette année, c’est la première fois que cette ville très business se hisse en tête du classement mondial. Singapour se retrouve comme l’année précédente à la 4ème place. Suivies par Shanghai (7) et Beijing (10).

Les villes africaines occupent également une place importante dans le top 10 mondial. Luanda (Angola, 2) est ainsi la ville la plus chère, suivie par Kinshasa (6) et N’Djhamena (9, Tchad).

Au Moyen-Orient, les villes les plus onéreuses sont Tel Aviv (19), Dubaï (21) et Abu Dhabi (25).