Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Hop! : la fusion est effective


Menée depuis 3 ans, la convergence des sociétés Airlinair, Britair et Regional aboutit à une fusion absorption et au regroupement de l’ensemble des activités en une seule compagnie aérienne au sein d’une même entité juridique et opérationnelle effective à partir de ce lundi 4 avril.



Un seul siège social (Rungis) au lieu de 4, un seul certificat de transporteur aérien (CTA) depuis quelques mois et une seule compagnie aérienne à part entière, l’ensemble des activités, des vols et des personnels de Hop! devient une seule entité juridique. Le rapprochement a coûté 146 postes pour la rationalisation des opérations de toute nature. Avec cette fusion, Air France espère ramener le réseau court-courrier à l’équilibre d’ici 2017. L’opération doit permettre une réduction des coûts de 10%, qui viendront s’ajouter aux 20% déjà réalisés dans le plan Transform 2015.

Il reste encore à éclaircir dans l’esprit des clients certains éléments puisque depuis plusieurs mois, l’expression « Hop ! Air France » est de plus en plus utilisée par la compagnie. Certaines lignes intérieures, comme La Navette, sont exploitées en Airbus A320 d’Air France sous la marque Hop!, mais n’entrent pas dans le périmètre du CTA de la nouvelle compagnie. Par ailleurs il reste à résoudre la difficulté de l’hétérogénéité de la flotte (87 appareils prévus dans un an), qui compte cinq types d’avion. A terme, compte tenu des commandes d’Air France-KLM, la flotte sera certainement réduite à des Embraer et à des ATR.

La compagnie dispose de deux hubs en France : Lyon-Saint Exupéry et Paris-Orly, avec dans ce dernier cas quatre navettes vers Bordeaux, Marseille, Nice et Toulouse. Elle transporte chaque année 13 millions de passagers.