Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mercredi 21 Septembre 2016

Hop!, un premier semestre 2016 sur la bonne voie



Parent pauvre et presque oublié de la conférence de presse d’Air France à l’IFTM Top Resa, Hop! a cependant pu lever le voile sur le premier semestre 2016. Lionel Guérin ne cache pas les difficultés conjoncturelles mais confirme que la perte sera diminuée par deux en 2016 et que la compagnie retrouvera l’équilibre en 2017.



Il ne s’en contente pas mais constate l’amélioration de la ponctualité. Pour Lionel Guérin, "60% des vols assurés à ce jour sont à zéro minute de retard". Un chiffre qui révèle l’importance accordée par la compagnie à l’optimisation de son offre en région: "Nous avons pour mission de satisfaire des voyageurs d’affaires exigeants qui calibrent leur journée en fonction des vols". Au-delà de ces données techniques, globalement Hop! va bien, même si certains points sont en cours de réflexion pour une meilleure lisibilité tarifaire ou le développement d’offres à petits prix.

"Nous sommes la compagnie des voyageurs d’affaires", souligne en privé Lionel Guérin, conscient que face aux low cost il faut savoir s’adapter. "Nous avons toujours été à l’écoute des régions sur des villes parfois complexes mais qui comptent sur nous pour s’ouvrir sur l’Europe", conclut le patron de la compagnie qui ajoute avec malice: "Hop!, c’est à sa façon un service public qui œuvre pour le désenclavement des régions". Et toc pour la guerre relancée entre l'aérien et le TGV.