Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Hôtellerie, la crise liée aux pénuries de carburant a coûté de 1 000 à 6 000€ par établissement


Difficile de se faire une idée précise de la valeur de l’étude menée par Choice Hotels auprès de son réseau français (130 hôtels et résidences) pour mesurer l’impact lié à la crise du carburant. La pénurie n'a pas fortement bousculé la circulation des voyageurs d'affaires et sa durée a été assez courte. Néanmoins Choice a des chiffres.



Concrètement, les résultats révèlent que 34,7% des répondants ont ressenti un impact négatif sur leur activité. L’effet sur les réservations est très variable. Les réservations de groupes et les réservations individuelles ont été très largement maintenues (pour près de 70% des répondants), contrairement aux réservations de clients affaires qui ont fait l’objet de nombreuses annulations (pour 56% des répondants).

L’enquête révèle par ailleurs que la principale difficulté, dans le cas particulier d’un blocage de l’approvisionnement de carburant, se ressent essentiellement au niveau du fort retard des livraisons perturbe ainsi le bon fonctionnement de l’activité des établissements., Selon les hôtels impactés par la crise du carburant, leur perte varie entre 1 000€ et 6 000€ pour certains.