Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels




Jeudi 27 Janvier 2011

Hôtellerie: le prix des chambres varie de 11 % selon les sites internet


On se doutait bien que les marges ou facilités selon les agences en ligne pouvaient faire varier les prix des chambres selon le canal choisi. Trivago met des chiffres sur le "pifomètre" et affirme que la différence entre site internet varie en moyenne de 11%.



Hôtellerie: le prix des chambres varie de 11 % selon les sites internet
L'étude de Trivago confirme non seulement que des différences de prix d'hôtel existent bien entre les différents sites de réservation en ligne, ce qui était constaté par chacun, mais également qu'en règle générale, la disparité des prix est plus importante dans les régions fortement touristiques. La très attractive région Ile-de-France est la région où la disparité est la plus forte, de 20% en moyenne, entre les prix les plus faibles et les plus élevés selon l’agence en ligne choisie, pour une même chambre dans un même hôtel. Viennent ensuite la région Paca, où les prix affichent une disparité de 16%, puis le Nord-Pas-de-Calais, 14%, et les touristiques régions Midi-Pyrénées 11%, Alsace, Basse-Normandie et Languedoc-Roussillon 9%. La Corse et la Bretagne, également populaires, affichent quant à elles 8% de disparité.

Les régions moins touristiques, comme la Franche-Comté, l’Auvergne ou le Limousin figurent parmi les régions avec la disparité la moins importante : respectivement trois, quatre et cinq pour cent. De manière générale, la disparité est également plus forte dans les grandes villes que dans l'ensemble de la région dans laquelle elles se situent. Par exemple, la différence de prix à Nice pour une même chambre dans un même hôtel est de 37% entre les sites de réservation, alors qu'elle n'est que de 16 % pour la région Paca. A Lille et à Bordeaux également, la différence entre la ville et la région est forte, de 20 et de 15 % de différence.

Evolution selon la catégorie d’hôtels
Les cités françaises présentant les plus fortes disparités sont Nice, 37 %, Lille, 34 %, Marseille 24 %, et Strasbourg, 22 %. La différence peut également s'observer au niveau des catégories d’hôtels, selon le nombre d’étoiles. Plus le standing de l'établissement est élevé, plus la disparité dans les offres proposées par les sites de réservation est importante. Pour un hôtel d'une étoile, la disparité est de 5 %. Elle passe à 8 % pour un établissement doté de deux étoiles, puis à 14 % pour un trois étoiles, 17 % pour un quatre étoiles et enfin 18 % pour un cinq étoiles.

L’ensemble de l’étude et la méthode utilisée pour la réaliser se retrouve ici
Notez




1.Posté par Celine Tcharbatchian le 28/01/2011 09:20
Se poser ces questions est légitime... Mais alors si on s'y pose quelques minutes... Pourquoi ces disparités constatées entre les divers sites sur les régions fortement touristiques comme l'Ile de France? Et peu dans les zones moins fréquentées?
Le fait est que dans les lieux peu touristiques, les hôtels n'ont qu'en général trois catégories de tarifs, (haute, moyenne, basse saison), qu'ils appliquent sur des dates précises, et ce tous les ans. Ils sont vendus sur quelques sites, et il est aisé pour eux de respecter une certaine parité tarifaire.
Pour les régions où l'on fait invariablement appel à des tarifs Yieldés, cela est plus difficile. En effet, tous les hôtels ne disposent pas d'outils de mises à jour de tarifs automatiques sur les sites distributeurs (outils de channel management) et de plus, tous les sites ne proposent pas le même modèle économique... Parfois l'hôtelier n'a aucun pouvoir sur certains tarifs qui sont pratiqués, bloqué par un contrat restrictif signé il y a des années et qui a pris en autorité depuis Internet... On ne gère pas de la même façon des contrats nets et des contrats commissionables.

Sur des régions où la demande est forte, il est donc pour un hôtelier beaucoup moins aisé de maîtriser ses tarifs que sur des zones moins touristiques, où il y a peu de salons, peu de complexité au niveau des problématiques liées au remplissage toute l'année.



Qui sommes nous ? - Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires et sites recommandés : Vacances Pratiques, twitter, Google France, Santé voyage

Numéro de Commission Paritaire des Publications et Agences de presse : 1216 W 90128
Numéro d' ISNN - 2105-049X - Numéro de déclaration à la CNIL : 1391313

 

 Deplacements Pros.com est membre du Syndicat de la Presse d'information en ligne (Spiil).

Deplacements Pros.com est membre du Centre Français d'Exploitation du Droit de la Copie.

Merci de le signaler à votre entreprise afin qu'elle rajoute Deplacements Pros.com sur sa liste des sources d'informations consultées par son personnel.