Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Hôtellerie : mauvais résultats pour juin


Comme on s’y attendait, la conjoncture économique a eu des conséquences directes sur l’hôtellerie. La coupe du monde, l’absence d’événements nationaux forts ou la baisse des déplacements professionnels expliquent sans doute le recul de l’hôtellerie moyen de gamme (-1,9%) ou celle de l’hôtellerie économique (-1,3%). Seuls les établissements de « grand luxe » se développent : +2,1%.



Dans un document détaillant les chiffres, Olivier Petit et Philippe Gauguier, Associés In Extenso THR, expliquent que laa baisse d’activité tient aussi à 2014! : « Les années paires sont traditionnellement des années moins porteuses en matière de salons et de grands évènements MICE et donc de nuitées. Les principaux salons comme Batimat (Paris), le Syrha (Lyon) ou le SIMA (Paris), se déroulent les années impaires. L’absence de plusieurs grands évènements et de manifestations plus modestes a ainsi pénalisé l’activité du mois de juin. A titre d’exemple, l’activité hôtelière de Paris a été marquée par l’absence de l’Air Show du Bourget cette année.

Notons que la chute est plus importante à Paris ou l'hôtellerie "milieu de gamme" baisse de 2,7 % et l'hôtellerie économique de 2,4%. En province, Toulouse et Grenoble dépasse les 10% de baisse dans l'univers du milieu de gamme.

La synthèse nationale


Agglomérations de province – Grand luxe – Haut de gamme – Milieu de gamme


Agglomérations de province – Economique – Super-économique