Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Jeudi 29 Juillet 2010

IATA : juin est un bon mois pour le transport aérien



L’Association du transport aérien international (IATA) a publié ses statistiques de trafic international régulier pour le mois de juin. Les chiffres indiquent que la croissance de la demande demeure forte tandis que l’économie se remet de la crise financière mondiale. Si on compare à juin 2009, la demande dans le secteur passagers international était en hausse de 11,9 %, tandis que le trafic de fret international régulier a augmenté de 26,5 %.



Giovanni Bisignani, directeur général de l’IATA.
Giovanni Bisignani, directeur général de l’IATA.
« L’industrie continue de récupérer plus vite que prévu, mais avec des différences importantes entre les régions. L’Europe récupère deux fois moins vite que l’Asie, avec une croissance du secteur passagers de 7,8 %, comparé à 15,5 % en Asie-Pacifique », commente Giovanni Bisignani, directeur général de l’IATA.

À part l’Europe, toutes les régions affichent des taux de croissance du trafic passagers supérieurs à 10 %. « La question est de savoir durant combien de temps l’industrie pourra maintenir cette croissance supérieure à 10 %. La confiance des milieux d’affaires demeure élevée et rien ne laisse entrevoir que la reprise pourrait s’arrêter à court terme. Mais avec la fin prochaine des incitatifs gouvernementaux et les inventaires qui seront reconstitués, nous nous attendons à un certain ralentissement au cours des mois à venir », précise M. Bisignani.

Après une chute en avril due à la crise des cendres volcaniques en Europe, la demande dans le secteur passagers international a retrouvé sa tendance à la hausse. Les volumes de passagers sont maintenant de 1 à 2 % supérieurs à ce qu’ils étaient avant la récession, lors du pic du premier trimestre de 2008.

Les transporteurs du Moyen-Orient affichent encore la plus rapide croissance, soit une hausse de 18,0 % par rapport à juin 2009. Cela est attribuable à une forte économie régionale et à la capacité d’attirer les vols long-courriers dans les hubs de la région.

Les transporteurs d’Asie-Pacifique enregistrent la plus importante augmentation de la demande, à 15,5 %. La Chine demeure le moteur de la croissance dans la région.

Les transporteurs d’Amérique du Nord affichent une croissance de 10,8 %, comparable à celle de 10,9 % enregistrée en mai 2010. Une forte demande et le meilleur coefficient de charge de l’industrie (86,6 %) contribuent aux forts résultats financiers du deuxième trimestre annoncés par les transporteurs de la région.

Les transporteurs européens ont enregistré une croissance de 7,8 %, légèrement inférieure à celle de mai, soit 8,3 %. Bien que la croissance désaisonnalisée soit comparable à la moyenne de l’industrie (6,2 %), il est clair que la reprise en Europe tire de l’arrière, si on compare au reste du monde.

Les transporteurs d’Amérique latine ont affiché une augmentation de 14,7 % du trafic passagers par rapport à juin 2009. Ce taux de croissance est plus normal que celui de 23,6 % enregistré en mai, alors que les résultats étaient fortement biaisés par la crise de la grippe H1N1 qui avait affecté la région en mai de l’année précédente.

Les transporteurs d’Afrique affichent une croissance de 21,3 % du trafic passagers en juin. Les activités entourant la Coupe du monde de football ont eu un impact positif sur les résultats.